AFFAIRE LUTCHIGADOO -DECREDIBILISATION TOTALE DES INSTITUTIONS

L`affaire Lutchigadoo résume la dégradation dans laquelle sont tombées toutes les institutions de notre pays- Gouvernement, la Police, le laboratoire gouvernemental, l`ADSU, l`IT Unit et même certains membres du barreau. On ne comprend plus sur qui et en quoi le peuple peut placer sa confiance. Nous vous en donnons les raisons en cinq points-

1. Le 30 Mars 2018 l`ADSU fait une perquisition dans une maison à Sewraz Lane , Triolet. Les officiers y découvrent 300 paquets de thé,un litre de dissolvant, un litre de benzène et une somme de Rs.301,350. Le constat est sans conteste. Il s`agit d`un laboratoire pour fabriquer de la drogue synthétique. L`enquête mène à l`arrestation de Lutchigadoo.

2. Le 23 Avril 2018 Lutchigadoo qui est détenu à Vacoas réussit le tour de magie de sortir de sa cellule au beau milieu de la nuit pour aller faire une ballade dans les rues de la ville en 4x4 aidé en cela par trois membres de la Police qui seront à leur tour inculpés de complot.

3. En Juin de la même année alors que les charges sont en voie d`être complétées on constate que les données sur le téléphone portable du suspect ont disparu. Qui les ont effacé? On ne le sait toujours pas. Mais ce deuxième tour de magie joue nettement en faveur de Lutchigadoo car la prosécution en est affaiblie de par l`absebce de ces données de taille.

4. Cependant les tours de magie ne sont pas finis car la plus grosse surprise viendra quand on apprend que l`analyse des substances saisies à Triolet indique qu`il ne s`agit pas de drogue sythétique! Qui a pu réussir ce tour de magie qui aurait fait pâlir Houdini en personne car les officiers du FSL ont analysé ce qu`on leur a donné comme substances. Alors qu`est-ce qui s`est passé entre la saisie et la soumission des substances? Quelle est cette force surnaturelle qui a pu transformer des substances nocives en des substances inoffencives? C`est comme les 16 kgs de drogue qui se sont volatilisées aux Casernes ? Les magiciens semblent proliférer dans les affaires de drogue qui sont déjà entre les mains de notre Police nationale.

5. Et les avocats dans tout ça? Un des avocats qui avait le même avis que la Police quant aux explications concernant la disparition des 16 kgs de drogue ,à savoir que c`était à cause de l`emballage s`avère aussi être le défenseur de Lutchigadoo. Ils sont plus que des magiciens ces avocats; c`est pour cette raison que les Kistnah, Dewdanee, Dayal et le fameux Lutchigadoo se tournent vers eux pour leur défense. L`argent doit couler à flots car on parle ici des transactions de plusieurs millions de roupies.

Conclusion- Quel Mauricien va croire que celui que la Police elle-même présente comme un mécanicien mais qui n`a jamais exercé comme tel , passait son temps à simplement empâqueter du thé dans des sachets tout en gardant du benzène , de dissolvant et Rs.301,350 dans une maison à Triolet alors qu`on n`arrive toujours pas à nous expliquer la relation entre 300 paquets de thé + benzène+dissolvant+Rs.301,350.?