Braderie des Maroquins Ministériels

Avec la démission en bloc du PMSD du Gouvernement lepep, le MSM à ce jour, dépend totalement sur le ML pour rester au pouvoir.  Avec ses 7 députés, le ML maintient le gouvernement en vie et cela rend SAJ très inconfortable à devoir dépendre du ML pour continuer à régner. Donc, il est impératif et même une question de survie, que le MSM augmente sa majorité afin non seulement, de ne plus dépendre du ML, mais aussi essayer une énième fois de sauver Pravind d'une décision du Privy Council qui peut faire écrouler l'empire du soleil.

 

 

Dans cette optique, SAJ est prêt à brader les maroquins ministériels et les sièges vacants laissés par les ex-ministres, ex-PPS et députés du PMSD.  Dan Baboo a été approché mais en vain, et il a fait comprendre être un fidèle du PMSD.  Marie Claire Monty est en mode réflexion et le leader du PMSD, Xavier Luc Duval, lui dit de rester dans ses réflexions car jusqu'à maintenant elle ne comprend pas pourquoi son Parti a demissioné en bloc.  On dirait plutôt qu'elle ne voit plus bleu, mais plutôt, orange.

 

 

Cette braderie enclenchée par le MSM est ouverte maintenant à n'importe quel député qui aspire à devenir Ministre ou PPS à tout prix.  Donc les enchères sont ouvertes et attendons voir les aspirants Ministres opportunistest qui ne couteront pas chers du tout. Les jours à venir seront déterminants pour le Gouvernement lepep qui se retrouve diminué à jamais. Ainsi,à Pointe aux Sables, lors d'une fonction officielle récemment, Pravind Jugnauth a laissé trahir son désespoir  à accepter n'importe qui afin que le Gouvernement puisse retrouver la majorité voulue pour essayer de refaire passer le Prosecution Commission Bill ou sinon tout simplement, une majorité comfortable afin de ne plus avoir à dépendre sur les 7 députés du ML car cela risque grandement de fragiliser le Gouvernement en place.

 

 

P.P.