BUDGET DE PRAVIND: UN TRUC DE CONS

Le pays attend avec impatience le prochain Budget du Gouvernement qui sera présenté par nul autre que Pravind Jugnauth car c`est lui le Ministre des Finances en sus d`être le Premier Ministre. En fait ce n`est pas tout le pays qui attend. Au contraire le peuple semble bien se ficher de ce que Pravind viendra dire car il est convaincu qu`on l`a déjà déplumé. Encore est - il que cela ne fait que commencer. Les consommateurs de ce pays sentent tout le poids des récentes augmentations survenues dans le sillage de la hausse du prix du carburant. On entend dire que le prix du riz `basmati`va accuser une hausse de Rs.40 par sachet de 10kg. Le pain passera de 2.50 à 4 roupies sans compter l`augmentation dans le secteur du transport public et les vans scolaires etc. La cascade des augmentations est inévitable. Pravind le savait bien. Voilà pourquoi le prix du carburant a été augmenté avec une telle rapidité. Les milliards additionels que cela apportera aux caisses de l`Etat vont servir à combler le déficit que le Budget en préparation démontre. Alors on pourra se donner le luxe de même venir dire que c`est un `No Tax Budget`. Bravo au pays des cons. Heureusement que les Mauriciens ne sont pas des cons. S`il y en a c`est au PMO qu`il faut les chercher.

Les Mauriciens ont découvert le subterfuge. La mesure la plus impopulaire a été prise hors du Budget. Mais c`est cette mesure là même qui cache le secret de l`équilibre budgétaire. En appliquant la mesure avant la présentation du Budget Pravind et ses cons..eillers croient pouvoir atténuer l`impact négatif du Budget lui-même. Le coup de massue a été déjà frappé et on pourra maintenant `couyonne zot avec banne annonces banales et purement  cosmétiques`. Mais les cons ne savent pas que le peuple ne portent pas attention aux mots seulement mais aussi aux douleurs que lui inflige la politique gouvernementale. Le coût de la vie ,ça se ressent . Quand le pouvoir d`achat baisse et que la roupie perd de sa valeur parce qu` il y a une dépréciation déguisée c`est la population entière qui souffre. Pravind lui va récolter les retombées politiques en faisant croire que les exportations sont en hausse et des revenus provenant de l`extérieur sont les signes que le pays est bien vu partout.

 Mais cela ne marche pas à tous les coups. Au moment du bilan global ce sera la révolte. Les fameux cons...seillers auront des comptes à rendre.