CHAGOS: LA TACTIQUE DE DIVERSION

La démarche personnelle d`Anerood Jugnauth concernant le dossier` Chagos`devrait interpeller plus d`un car il est clair que le` timing` choisi pour placer ce sujet au premier rang de ses engagements, cache une manoeuvre beaucoup plus cynique.

 

Il n` a jamais été dans les habitudes de Jugnauth de diriger l`énergie de son Gouvernement vers des préoccupations lointaines alors que les problèmes à l`intérieur du pays exigent des attentions beaucoup plus urgentes. Le problème `Chagos` ne sera pas résolu en un jour mais il peut quand même aider à mobiliser l`intéret de certains sur le sujet pendant un bon bout de temps. Qui plus est, il aura aussi servi à museler quelques voix qui ont vite tempéré leurs critiques à l`égard du chef d`un Gouvernement à la dérive allant même jusqu`à lui faire des fleurs!

 

Alors que la véritable mise en marche de la machinerie revendicative ne se fera pas avant Juin 2017, les membres d`un comité parlementaire  ont été soumis à la loi de l`omerta, comme si on travaillerait sur un plan secret d`aller braquer la Banque d`Angleterre. L`ironie dans tout ça est que celui qui est censé être la voix de tous ceux qui ont le droit de dire leurs pensées, a lui-même accepté de ne rien dire!! Et si quelque chose de  sinistre se tramait derrière ce nouveau mode de `koz kozé` dont lui seul a le secret? En tout cas ce n`est pas une tactique de diversion qui pourra masquer les tonnes de gabegies et de scandales sous lesquelles chancèle le régime actuel ! Personne ne peut étouffer la voix du peuple!! 

 

Quant au problème `Diego`,seul un Gouvernement dirigé par Navin Ramgoolam pourra mâter les Américains et les Britanniques comme il l`a déjà démontré dans un passé très récent, en obtenant un jugement  favorable à Maurice dans l`affaire du soit- disant parc marin que les Britanniques envisageaient d`aménager autour de l`archipel . B.K