Conférence de presse du Legal Panel du Parti Travailliste

Conférence de presse du legal panel du Parti Travailliste ce matin au Guy Rosemont Square pour dénoncer les dérives totalitaires du gouvernement et l'accent a surtout été sur les arrestations injustifiées des membres du Parti Travailliste et les agissements de la police envers les dirigeants du parti.

 

« Il n’y a pas de volonté de la police pour mener une enquête honnête et transparente ». C’est le constat que fait le comité légal du Parti travailliste et surtout en ce qui concerne le déroulement de l’enquête concernant Devanand Ritoo, suivi par son interpellation.

 

Shakeel Mohamed a fait ressortir que les investigations en cours pourraient être un « cover up », « enn sinema » pour détourner l’attention du public des problèmes réels du pays. Le chef de file du PTr au Parlement a fait clairement comprendre que la passation du pouvoir est imminent, fait en catimini, tout en déviant l'attention de la population avec les arrestaions bien calculées.

 

Le Parti travailliste réclame une commission d’enquête pour faire la lumière sur les incidents du lundi 16 janvier 2017. Et Rama Valayden, qui défend Devanand Ritoo, a fait ressortir que la police est à l’origine des provocations qui ont menés à ces incidents et ce qui est surprenant, c’est l’équipe à l’origine des troubles, qui est chargée de l’enquête pour procéder à des arrestations.