Conférence de presse du PTR - Le Dr.N.Ramgoolam ' Ce gouvernement respire la corruption'

Ce Gouvernement respire la corruption! s'est exclamé le Dr.M.Ramgoolam, pendant sa conférence de presse, ce samedi 30 Juin au siège du PTR aux Salines.

 

Examinant le budget 2018 / 2019, le DR.N.Ramgoolam a tout d'abord affirmé que la croissance n'atteindra pas les 3.8% cette année, ce qui est loin des 5.7 - 6% promis par ce gouvernement au début de leur mandat. Il a aussi énuméré les projets annoncés dans le précédent budget, mais qui n` ont eu qu'un effet d'annonce, dont:

 

          1. Le village pharmaceutique

          2. Les 4 parcs industriels

          3. La réouverture des usines de thé

          4. Une usine de fabrication de bicyclettes

          5. Une raffinerie de pétrole 

 

Avec un déficit du compte courant, et une baisse des investissements étrangers -( FDI), l'économie du pays va vers la catastrophe. Il n'y a eu que des mesures cosmétiques afin de leurrer la population mais dans le fond, ce budget ne propose pas de relance économique.

 

Pas de propositions pour le secteur manufacturier, rien pour la relance du secteur offshore, mal en point depuis la fin du DTAT avec l'Inde, le port franc va vers la ruine, l'industrie de la canne est sans plan de relance.

 

Les secteurs prometteurs tels que l'économie bleue n'a aucun plan avec un ministre totalement incompétent qui ne maîtrise pas ses dossiers, alors qu'on a une zone économique exclusive vaste qui ne demande qu'a être développée.

 

Parlant des scandales, le leader du PTR a abordé la question du passeport Mauricien, tout en informant que la vente éventuelle du passeport Mauricien aura pour effet une dévaluation de notre passeport et les pays étrangers seront méfiants envers notre passeport. Il a aussi mis en garde les étrangers qui tenteront d'acheter notre passeport et les individus comme Sobrinho ne seront pas les bienvenus.

 

La dette publique serait près de 70%, selon des économistes si on y ajoute des SPV -` Special Purpose Vehicles` mis en place pour contourner cette dette. Ils ont eu recours à ce système pour le projet Métro Express et le projet Safe City, mais ces mêmes prêts sont garantis par le gouvernement.

 

Le Dr.N.Ramgoolam a aussi parlé du dernier scandale en date concernant les Rs.48 millions de la famille Soodhun, avec la vente des actifs et un terrain à bail à Grand Baie, pied dans l`eau, et tout cela avec la bénédiction de Sir Aneerood Jugnauth.

 

Pas de provision dans ce budget pour le paiement Betamax, après le verdict du tribunal d'arbitrage de Singapour et les prix des produits pétroliers avec la majoration des droits de douane sur ces produits furent aussi abordés.

 

Le DR.N.Ramgoolam a aussi répondu à une question des journalistes en affirmant que le corridor aérien entre Singapour et Maurice a été un fiasco. 

 

A.J

Conférence de presse du PTR - Le Dr.N.Ramgoolam ' Ce gouvernement respire la corruption'