Congrès du PTR a Rivière Du Rempart

Il nous faut des élections générales!!

Prenant la parole au congrès du PTR à Rivière Du Rempart, le leader du PTR, le Dr.N.Ramgoolam, a fait un tour d'horizon de la situation dans le pays. Il a parlé du climat malsain qui y prevaut et de nombreux scandales qui entachent le présent gouvernement.

 

Heritage City

Parlant du projet Heritage City, il a fait remarquer que le pays a déjà déboursé Rs.48 millions et il se pourrait qu'une somme additionelle de Rs.147 millions soit due. Il a aussi souligné la remarque faite par Roshi Badhain à l'Assemblée Nationale, que le projet Heritage City avait été approuvé le lundi au conseil des Ministres pour être mis au placard par le même conseil des Ministres le vendredi suivant.

 

Diego Garcia

Le Dr.N.Ramgoolam a fustigé l'amateurisme d'Aneerood Jugnauth sur ce dossier, en ne rencontrant que Boris Johnson, le chef de la diplomatie Britannique au lieu de rencontrer le Premier Ministre Britannique. Les résultats, on les connait. Les Anglais ont refusé le droit aux Chagossiens de retourner dans leur Île natale.

 

Omega ARK

Le Leader du PTR a fait ressortir que c'était lui, qui en premier lieu avait attiré l'attention sur ce dossier, et que cette société avait été incorporée en  2015 et n'avait aucune expertise dans le domaine. En plus, au lieu de payer Rs.2.2 milliards, les promoteurs n'avaient payé que Rs.1.2 millions et avaient pris possession de l'hopital.

 

Traffic de drogue.

Abordant le sujet de la prolifération de la drogue dans le pays, le DR.N.Ramgoolam a rappelé qu`à chaque mandat de SAJ, la drogue refait surface. Il a rappelé l'épisode de 1983 ou les barons de la drogue disaient: " gouvernement dans nous la main."

 

Sur le cas Lutchoomun, il a posé les questions suivantes: 

Est- ce qu'il y avait eu une enquête du Drugs Commissioner sur cette personne dans le passé?

Est- ce qu`il y avait eu un` freezing order`contre cette même personne?

 

Harcèlement sexuel au PMO  

Le Dr.N.Ramgoolam  s'est aussi demandé s'il y avait eu un cas de harcèlement sexuel au bureau du Premier Ministre et s'il y a eu une tentative d'étouffer l'affaire.