Congrès du PTR a St.Pierre- Le Dr Navin Ramgoolam - Le bilan des Jugnauths après trois ans de pouvoir est Navin Ramgoolam

C'est devant une foule des grands jours à St.Pierre que le leader du Parti Travailliste, le DR.Navin ramgoolam s'est adressé ce vendredi 4 Mai. Très en verve, le leader du PTR a ironisé sur l'attention que lui porte Jugnauth - père et fils. " Je suis le bilan de 3 ans de pouvoir du gouvernement, car les Jugnauths ne s'intéressent qu'à moi".

 

Le Dr.N.Ramgoolam a aussi noté qu'il était l'homme à abattre pour le pouvoir en place. Pravind Jugnauth sait que son challenger pour les prochaines élections sera Navin Ramgoolam, mais le leader du PTR a aussi rappelé qu'il a été Premier Ministre pendant 14 ans, tout en étant démocratiquement élu. Pravind Jugnauth est un Premier Ministre 'L'imposte" jamais présenté comme PM l`ors des dernières élections. N.Ramgoolam a aussi rappelé que Pravind Jugnauth fut présenté comme Premier Ministre en alternance avec Bérenger en 2005 par l'alliance MMM / MSM mais il fut battu à plate couture et ne fut même pas élu au No.11.

 

Le Dr.N.Ramgoolam a aussi noté que l'économie était en détresse et que la dette publique a dépassé 70% du PIB et que le pays sera confronté à des jours très sombres dans les années à venir. Il n`y a que le PTR qui pourra tirer le pays du gouffre dans lequel les Jugnauth sont en train de le plonger. La défaite du MSM aux prochaines élections est écrite sur tous les murs. Il a souligné le manque de considération envers les planteurs après les récentes intempéries. Il a annoncé qu'un futur gouvernement Travailliste relancera le secteur agricole sur l`ensemble du pays.

 

Abordant le dossier de la moralité, le Dr.N.Ramgoolam a fustigé l'attitude de P.Jugnauth tout en soulignant que ce dernier était mal placé pour parler de moralité, pour multiples raisons, dont:

 

a. Il n'a pas de légitimité comme Premier Ministre

b. Le nombre de scandales sous son gouvernement.

c. Le cas Maradiva Hotel, qui était en faillite mais sauvé par une combine des Jugnauth.

d. La séquestration des directeurs de Dufry et la proposition de continuer à verser des commissions sur un compte spécifique dont les bénéficiaires ne seraient nul autres que les nouveaux chefs.

 

Le Dr.N.Ramgoolam a aussi affirmé que le pays n'a jamais eu un gouvernement aussi incompétent de toute son histoire. Il a terminé son allocution en souhaitant que les partis de l'opposition unissent leurs forces pour faire partir le gouvernement, tout en affirmant que le Parti Travailliste ira seul aux prochaines élections.

 

A.J