Congres du PTR au No.2 - Le Dr.N.Ramgoolam ' Recrudescence du traffic de drogue pendant les reignes du MSM"

C'est devant une foule enthousiaste que le leader du PTR le DR.N.Ramgoolam a prononcé son discours axé sur le rapport Lam Shang Leen sur la drogue. Il a aussi rappelé que c'est bien quand les Jugnauths sont au pouvoir que le trafic de drogue prolifère le plus. Depuis 1983, quand les trafiquants de drogue declaraient que " gouvernement dans nou la main" et etaient aussi présents en grand nombre au Garden Party au Reduit cette même année. Il a aussi rappelé l'episode des Amsterdam Boys en Décembre 1985 avec les 4 deputés du gouvernement, qui avaient deserté le PTR depuis longtemps pour grossir les rangs du MSM. Le DR.N.Ramgoolam s'est aussi demandé pour quelle mission les 4 deputés avaient rejoint l'Inde et la Hollande, d'autant plus que des passeports diplomatiques leur avait été octroyés un samedi matin.

Raouf Gulbul, candidat du MSM au No.3 avait obtenu Rs,9,7 Millions à St.Pierre dans la même circonscription de P.Jugnauth. Le Dr.N.Ramgoolam a dit son étonnement que les appels de R.Gulbul ne peuvent etre retracés alors que le Mauritius Telecom met des appels sur ecoute. Il a  lancé une severe mise- en garde contre les responsables du Mauritius Telecom. Le Dr.N.Ramgoolam a aussi fustigé la decision du gouvernement de nommer R,Gulbul à la GRA. La GRA a été epinglée par la Commission Lam Shang Leen pour des cas de blanchiment d'argent. L'axe Gulbul / MIchel lee Shim a aussi été evoqué par le Dr.N.Ramgoolam et les multiples permis alloués aux Boygah et Luthchoomun furent dénoncés.

Concernant l`application des recommandations du rapport Lam Shang Leen, le DR.N.Ramgoolam estime qu'il n'y a aucune volonté de le faire. Le Comité MInistériel ne sera qu'un leurre afin de faire oublier le rapport, car P. Jugnauth a peur des élections partielles s'il y aurait des demissions du parlement.

Le.DR.N.Ramgoolama a exigé la demission de Rubina Jaunbaucus suite aux critiques faites à son egard dans le rapport Lam Shang Leen

Parlant des turbines à gaz, le DR.N.Ramgoolam a estimé que les turbines de Nicolay ont encore quelques années de service, alors pourquoi dépenser Rs.8.6 milliards pour de nouvelles turbines? Serait-ce une question de commissions? 

Le DR.N.Ramgoolam a terminé son intervention en repétant une fois de plus que le PTR pratiquera une politique de rupture une fois au Pouvoir.