DEMISSIONS DES CAPONS ....LES DEUX VOLETS

On a déjà parlé de ces `rôdeurs bouttes`qui abandonnent la barque mauve pour se frayer une place dans le cargo de la honte qu`est devenu  le MSM. Ils ont cherché toutes sortes d`excuses pour ne pas être taxés de traîtres mais comme le témoignent les commentaires sur les médias personne ne les croient. L`accablante vérité est qu`ils sont partis parcequ`ils ne travaillent que pour leurs propres intérêts. 

Cependant ce n`est qu`un volet du scandale. L`autre révélation concerne la démarche de Pravind. Pourquoi se démêne-t-il avec une telle fébrilité pour cet exercice de débauchage tous azimuts? Il prétend qu`il est fort et sûr de remporter la prochaine joute contre Navin, alors pourquoi faire entrer dans l`écurie tous ces rôdeurs qui ne pensent qu`à pouvoir grignoter ne serait-ce qu`un infime morceau du gâteau actuel du pouvoir, car demain ils auront disparu de la scène totalement. C`est la jouïssnace du moment qui les intéressent.

Les scandales qui caractérisent le Gouvernement des Jugnauth ne font que se multiplier. On apprend que le contrat de la publicité dans le métro ira à une compagnie derrière laquelle plane l`ombre de Gooljaury qui est en ce moment même en face de mise en liquidation de ces nombreuses autres activités commerciales. L`odeur de favoritisme est fort autour de ce contrat dont le montant des revenus estimés dépasserait les 100 millions par an.

Et pout couronner la série de la télénova sans fin dont la vedette reste Pravind, on apprend que les derniers calculs faits autour des coûts pour les fonds publics concernant la gestion des caméras sous la `Safe City`reviendrait à Rs. 313 millions par an. Et il faut ajouter que c`est là un projet qui ne rapporte aucun revenu en retour!!!!

Les Jugauth mènent notre pays vers la catastrophe et le plus vite qu`on se débarrassera d`eux le mieux ce sera pour Maurice.