Deux charges additionelles rayées en faveur de Navin Ramgoolam

Dans l'affaire de Bramer Bank où Navin Ramgoolam était soupçonné d’avoir emprunté Rs 40 millions de cette meme banque pour l’acquisition de son campement, à Roches-Noires, sans qu’il n’ait eu à offrir la moindre garantie en contrepartie, les deux charges retenues contre lui après son arrestation dans cette affaire, notamment «conspiracy» et «money laundering», ont été rayées en cour de Curepipe ce matin

 

Sur les onze charges qui pèsent sur Navin Ramgoolam, six ont déjà été rayées et les autres cinq aussi vont suivre dans le meme pas, car il n'y aucunes preuves tangibles qui peuvent l'inciminer dans ces autres procès.

 

Navin Ramgoolam a aussi comparu, ce matin, dans le cadre de l’affaire des Rs 220 millions retrouvées dans des coffres-forts, à son domicile. Son avocat Gavin Glover a demandé à ce que la charge de blanchiment d’argent soit rayée. L’affaire sera appelée de nouveau le 5 décembre.

 

Cela démontre l'obsesion et l'acharnement de ce présent régime à nuire et finir Navin Ramgoolam, mais heureusement que nôtre judiciare est la comme un rempart contre l'injustice que pratique ce gouvernement.

 

P.P.