Emmanuel Anquetil – Le père du syndicalisme Mauricien

Jean Baptiste Caromey Emmanuel Anquetil est né le 18 Août 885. Il était marin et avait beaucoup voyagé. Il se joignit au Parti Travailliste en 1937.

 

En 1941, le Dr. Maurice Curé quitte la présidence du Parti Travailliste et Emmanuel Anquetil lui succède. Pendant 10 ans, avec son adjoint, Guy Rozemont et le pandit Sahadeo, il va sillonner pour mobiliser les travailleurs et les éduquer. Le gouvernement les accuse d’avoir fomenté des troubles à Belle Vue Harel.

 

Avec son appel «  Travailleurs debout ! », il va conscientiser les travailleurs et finira par provoquer une grande grève dans les docks en 1937. Il sera déporté  sur Rodrigues en 1937 avec son fils John. Il rentra au pays deux mois plus tard et continua son combat pour les opprimés. En 1943, il y eut la grève à Belle Vue Harel et la police tira sur les grévistes et fit deux morts dont Anjalay Coopen.

 

Emmanuel Anquetil mourut le 29 Décembre 1946.

 

A.J