GOUVERNEMENT DANS LA TOURMENTE

Le conflit à l`intérieur du Gouvernement est palpable. Nul ne peut nier le malaise ressenti par le MSM devant l`insistance de Collendavelloo d`aller de l`avant avec l`achat des turbines à gaz pour le compte du CEB. En voici les éléments saillants:

 

1. Tous les experts en la matière sont convaincus que ces turbines ne sont pas prioritaires pour le moment. Il serait stupide de dépenser encore des milliards alors que le pays croûle déjà sous les dettes. Mais Collendavelloo insiste... donc beaucoup soupçonne qu`il y aurait anguille sous roche.

2. Mais le ML juge la résistance du MSM perfide car le Gouvernement a injecté des centaines de millions voire, des milliards sur des projets tels que Heritage City qui n`a jamais décollé mais Stree Consult a empoché d`énormes indemnités, Safe City qui n`a pas sa raison d`être mais l`homme de la Cuisine se voit quand même privilégié car le MT va encaisser des milliards au cours des années à venir , poussant les connaisseurs à se demander qui en seront les ultimes bénéficiaires des retombées de ces gros contrats...profitables à une clique spécifique, le Metro Express qui va directement dans le mur avec son cargo de dettes en milliards.

3. Le ML chuchote à voix basse que le MSM essaie de se dédouaner en faisant passer le ML comme la brebis galeuse alors que les nombreux scandales qui ont terni l`image du Gouvernement portent autant le sceau du MSM. La liste est longue et elle est loin de terminer. Le plus récent concerne le déplacement de centaines de partisans oranges en Inde sans que l`on sache vraiment comment on les a choisi et combien on a dépensé ..et par qui? Tengur pourrait en détenir le secret.

4. Pourquoi le Cabinet ne peut pas se réunir quand Pravind Jugnauth n`est pas au pays alors que le DPM Collendavelloo possède l`expérience et la légitimité de présider la dite instance? Il est clair que le MSM ne veut pas que le leader du ML, pourtant `acting PM` pendant l`absence de Pravind, préside le Conseil de Ministres. On ne peut subir de pire humiliation que de se voir refuser le droit de présider le `Cabinet`alors qu`on est DPM. Un homme qui possède de la dignité ne peut accepter un tel affront. Et pourtant....! 

5. Le ML ronge ses freins. Il attend le bon moment pour frapper. Les dévéloppements à venir seront d`une importance capitale. Une chose est certaine : rien ne sera plus pareil entre le deux partenaires.

Conclusion: Deux partenaires sont pris dans du sable mouvant...chacun essaie d`en sortir mais sans l`appui de l`autre car si celui-ci lui montait sur le dos ils sombreront tous les deux dans l`abîme..alors chacun se bat tout en évitant l`autre jusqu`à ce que l`épuisement les entraînent pour de bon au fond du marécage.