GOUVERNEMENT DES JUGNAUTH - DE PIS EN PIS

Aucun signe de changement ne se manifeste du côté du Gouvernemnt des Jugnauth sauf que les choses vont de pis en pis. En voici cinq exemples de la pourriture dans laquelle nage le Gouvernement des Jugnauth:

1. Deux frères d`une famille modeste ont eu le courage et le bon sens de citoyens responsables pour prendre le risque d`éssayer d`empêcher un policier de prendre le volant alors qu`il était dans un état second. Tout cet incident a été posté sur la toile et le Gouvernement et la Police peuvent facilement distinguer le comportement anormal du policier qui va même jusqu`à plaider pour la restitution de ces effets de service en invoquant..`éna perdi travil ladan`. On voit clairement les deux frères Hazemoth se donner beaucoup de peine pour expliquer le danger que le policier représentait mais celui-ci (Srinesh Boochia) ne semble rien comprendre et démarre en trombe en zigzaguant alors que sa portière était ouverte. Que fait la Police? Les deux frères sont arrêtés sous une charge de vol( ils avaient confisqué le casque et la matraque du policier) et ont dû passer une semaine en cellule.

2. La Maubank recrute une personne pour le poste de CEO suite au non renouvellement du contrat de Nagarajan. Après la sélection il est révélé dans une publication locale qu` Anoop Nilamber, le CEO, a été interdit d`émettre de chèques en France suite à un chèque sans provisions de sa part selon les règlements du pays. Maintenant on demande au principal concerné de se rendre en France en quatrième vitesse pour obtenir un document de `clearance` auprès des Autorités françaises. Entretemps le poste est gardé au chaud pour que la nouvelle recrue ,qui était Conseiller au Ministère des Finances, puisse le récupérer è son retour sujet à la production du fameux document. Seulement sous les Jugnauth qu`on voit de tels évènements car c`est sous leur régime que la Cuisine est devenue un gouvernement parallèle!!!

3. Alors que de nombreux Mauriciens sont harcelés sans cesse pour n`avoir pas pu régler leurs dettes à temps Mons. Gooljaury peut se donner le luxe de ne pas payer ses dettes et circuler dans les coulisses et les couloirs y compris la Cuisine sans trop de tracasseries sinon les procédures légales usuelles entamées éson égard. Un homme contre qui des réclamations de Rs.1,4 milliards sont en cours mais qui fait le va-et-vient entre Maurice et le monde en passant par la Maison du Gouvernement quand cela lui plait et menant la belle vie comme si rien n`était cela n`est pas donné à tout le monde . Mais Gooljaury n`est pas n`importe qui. C`est l`ancien proche de Navin Ramgoolam qui a décidé de se tourner vers le Sun Trust et témoigner contre l`ancien PM au grand plaisir des Jugnauth. On sent la roussi quelque part mais c`est un peu comme ça avec les Jugnauth quand il s`agit de se venger.

4. Alors que les scandales s`accumulent et le peuple en a marre avec les projets qui ne sont pas prioritaires le Gouvernement trouve que c`est maintenant qu`il faut discuter de réforme électorale . La version présentée ne génère que des désaccords pour des raisons multiples. Mais ce que tout le monde ressent est ceci - La présentation de ce projet en ce moment précis n`est qu`une tactique de diversion comme la démarche sur le Chagos. Les Jugnauth savent que les dès sont jetés et seul ce genre de tactiques peut leur donner un peu de répit pour qu`ils puissent aller jusqu`à la fin de leur mandat sans que le peuple ne descende dans la rue pour les forcer de partir la queue entre les pattes.

5. Les élections villageoises devraient se tenir à la fin de 2018 selon les dispositions de la loi. Mais il semble que le Gouvernement bouge vers un renvoi car aucune disposition n`a été prise pour les préparatifs et les centaines de milliers de villageois concernés restent dans le doute comme si on se fichait carrément de leur intérêt citoyen. C`est la meilleure façon de décourager les gens qui aiment servir leur pays et la posture du Gouvernement ne fait qu`exacerber la colère déjà grandissante du peuple contre l`arrogance du Pouvoir central. Mais il faut comprendre les Jugnauth. Ils ne veulent pas courir le risque d`une râclée l`ors des villageoises car même si les Partis traditionels ne s`y présentent pas en tant que tels tout le monde sait que les candidats sont facilements identifiables quant à leurs affiliations politiques. Et par le temps qui court une marée rouge est imbarrable. Donc on comprend pourquoi il n`y aura pas des élections villageoises.

Conclusion- Comme toujours le Gouvernement s`enfonce un peu plus dans la pourriture et les choses continuent d`empirer.