GOUVERNEMENT DES JUGNAUTH - GAME OVER

Le rapport `Lam  Shang Leen` sur le trafic de drogues est venu confirmer qu`il n`y a plus aucun espoir avec les Jugnauth en ce qui concerne le redressement de notre pays. Au lieu de concentrer sur les problèmes que le rapport soulève et en trouver au plus vite les solutions qu`il faut Pravind Jugnauth et toute sa bande de laquais essaie de devier l`attention en nous rabâchant des sottises à donner envie de vomir. Les Jugnauth n`ont qu`une seule et unique obsession. C`est d`empêcher le retour de Navin Ramgoolam coûte que coûte. On comprendra que c`est là une preuve sans conteste que le Gouvernement s`obstine à diriger toute son artillerie contre le leader du PTR au lieu d`utiliser son énergie à tracer un plan pour assurer l`avenir de Maurice. Le comité ministériel présidé par le même Pravind Jugnauth pour soi-disant éplucher le contenu du rapport n`est qu`une lâche tentative de jouer avec le temps et s`abattre sur la tactique de `l`éclipse de la mémoire`. Pour les non-initiés, cette tactique est utilisée par ceux qui veulent éviter une confrontation directe avec les vérités du moment. Ils savent qu`ils ne pourront jamais pouvoir surmonter les assauts de l`opinion publique et préfèrent donc botter en touche et s`engager dans une fuite en avant la tête dans les nuages.

 

Les démissions de ces deux rigolos, dont les visites à la prison ne représentent que la face connue de l`histoire sombre et sinistre associée à leurs fausses sollicitudes pour les déténus trouvés coupables pour des délits de trafic de drogues, font partie d`un scénario écrit d`avance. On s`attendait bien à ce qu`ils viennent clamer avec véhémence leurs décisions de contester le rapport en ce qui les concerne. Le public se fiche carrément de leurs protestations qui nous rappellent les cris des vierges de Palerme. Ce qui est vrai est que les personnes incriminées se sont faits des fortunes énormes très vite et trop facilement en très peu de temps.

 

Nous reviendrons en détails sur les ramifications de ce rapport et les lâches prétextes derrière lesquels se cachent les Jugnauth et leurs suites serviles.

 

Il suffit entretemps d`inviter le peuple à réfléchir sur le comportement d`un Premier Ministre qui brandit la menace de sévir contre les malfrats où qu`ils se trouvent alors qu`en même temps les deux larrons qui ont démissioné entament des actions pour décrédibiliser la Commission . Pire, le Premier Ministre nomme le même Juge pour enquêter sur la disparition des 16kgs de drogues aux casernes alors que l`ex Ministre de la famille fustige le même Lam Shang Leen dans un langage à peine voilé devant des journalistes et une meute de partisans dont les pancartes avaient tout sauf les signes d`un support spontané et sincère. Mais la cerise sur le gâteau est ceci: le Premier Ministre déclare de la manière la plus solennelle que si jamais la Cour donne gain de cause à la dame , il lui renommera Ministre. Donc il n`ya que les technicités des lois qui comptent. La moralité, le sens de l`honneur , l`amour propre et les valeurs...la simple dignité.. tout ça n`a aucun poids dans la balance des Jugnauth.

 

GOUVERNEMENT DES JUGNAUTH - GAME OVER