GOUVERNEMENT LEPEP ET PRISONIERS EN BALLADE

Définitement on aura vu l`impossible sous le Gouvernement dirigé par Pravind jugnauth. Des prisoniers qui sont détenus sous des charges de trafic de drogue ou de complicité avec les trafiquants se permettent d`aller faire des ballades au beau milieu de la nuit et rentrent tranquillement dans leurs cellules comme ils le feraient à la maison. En effet ils ne sont pas traités comme des malfaiteurs présumés mais des `VIP`s encensés. Le centre de détention de Vacoas est pour eux un centre de détente! On se serait bien amusé de l`incident si l`affaire n`était pas aussi grave.  Voyons les faits:

1. Une enquête sur un incident survenu le 23 Avril 2018 au Centre de détention de Vacoas révèle que le déténu Kusraj Lutchigadoo, arrêté pour une affaire de drogue, avait pu quitter sa cellulle pour une ballade on ne sait où et y retourner après plus d`une heure sans être le moindrement inquiété. Le déténu a accepté le fait car les caméras ne mentent pas. Alors il a raconté les détails de cette extraordinaire affaire.

2. Il avait bénéficié de la complicité des officiers de service et quand il était en ballade un mystérieux homme en cagoule le remplaçait dans la cellule pour ne pas éveiller les soupçons des autres policiers qui n`étaient pas dans le coup. Qui était cet homme en cagoule? 

3. C`est dans un 4x4 qu`il avait balladé et on parle même d`une rencontre avec un VVIP le même soir. Quel est cette personnalité et à qui appartient le 4x4? Notons que l`avocat du suspect se nomme Yash Bhadain qui, en passant aurait passé au moins 2 heures par jour pendant 45 jours avec le suspect au Centre.

4. On voit sur le tee-shirt jaune que porte le suspect sur la photo publiée par un journal dominical un logo de la partirelle au No.18 invitant à voter Roshi. Alors on est est en droit de se poser une série de questions. Les comploteurs de la Cuisine ont-ils trouvé une autre formule pour `pomper` leur maître en essayant de compromettre un rival et en même temps de détourner l`attention dans d`autres directions pour faire oublier les scandales dans les lesquels les Jugnauth et le Gouvernement lepep sont empêtrés.

5. Mais le plus important est ceci : l`enquête a aussi révélé que le dénommé Ashish Dayal, détenu lui aussi pour des affaires liées au trafic de drogue et qui avait des liens avec Gros Derek, serait le `Big Boss` au Centre de détention de Vacoas.

6. Autre fait troublant concerne une `Drinking Party`qui s`est tenue le 4 Mai en compagnie des proches de Lutchigadoo où des boissons alcooliques ont coulé à flots et comme toujours les prisoniers se comportaient comme s`ils étaient dans un hôtel 5- Etoiles.

En tout cas cette affaire n`est pas terminée. Elle ne fait que commencer. On attend les conclusions d`une enquête plus approfondie pour faire toute la lumière sur cet énième scandale du Gouvernement des Jugnauth.

Affaire...ou plutôt scandale à suivre!!!