GOUVERNEMENT LEPEP ET SA POLICE DE LA HONTE

La récente découverte qu`il existe une taupe au sein de la Police elle-même devrait forcer chaque Mauricien à exprimer son indignation de la manière qu`il veuille. Mais qu`il s`exprime au moins s`il se réclame bon citoyen. Pendant trop longtemps on s`est habitué à débiter sa bile sur les anciens dirigeants sans se rendre compte que les nouveaux étaient pires. La presse traditionelle a sa part de responsabilité dans cette infâme travestie. Certains essaient de se mettre dans les bons offices du Régime en se faisant passer pour des patriotes alors que la déontologie de la profession qualifie leur geste de pure profanation. Aucun journaliste qui se respecte n`aurait fait ce que ces deux compères ont commis. A la rigueur s`ils n`étaient pas prêts à publier le document ils auraient dû simplement le rendre à la personne qui leur avait remis. Mais aller le remettre à l`adversaire politique directe du Leader de l`Opposition est synonyme de trahison, pour ne pas dire le mot en kréol. Pourtant le leader du MMM trouve dans ce geste une grande preuve de patriotisme et exige une explication de la part du Leader de l`Opposition. C`est le monde à l`envers. Mais on les comprend tous. Ils sont à l`oeuvre pour amener le MMM et le MSM ensemble dans une alliance des jouïsseurs qui veulent tout avoir sans sacrifice. Le peuple sent déjà le roussis et ces agents du malheur feraient bien d`en prendre bonne note. Il faut ajouter Bhadain aussi à la bande car son langage trahit clairement son intention. Il est comme le mendiant attendant avec impatience qu`on lui dise de revenir dans la cuisine. Avant de commencer le combat il a renoncé à faire capoter le Métro. Maintenent il veut lui-même y grimper. 

 

Tout cela ne doit pas nous faire oublier l`essentiel. Le pays va à la dérive et Pravind Jugnauth fait le tour du monde. On lui a dit que les laquais de tous les bords vont le ménager et son Gouvernement est bien gardé car la Police elle-même en est devenue sa fidèle servante. Les informations sont relayées à partir des Casernes pour aider les malfrats au service du Gouvernement et on n`y fait rien. Le dénonciateur des propos infectes de Soodhun est devenu le principal coupable et toute la police se met aux trousses de ce "vrai patriote". Il a eu le courage de prendre le risque d`enregistrer les insanités de l`ex Ministre à l`intérieur du Ministère même alors que ceux à qui on a donné le document sont allés s`agenouiller devant Pravind Jugnauth pour le prier d`arrêter un soi-disant volcan en voie d`éruption. La vérité est que Pravind Jugnauth est l`épitôme même de la politique communale que ces même journalistes veulent apparement combattre. C`est de la myopie ou de l`hypocrisie mais ça ne donne pas envie de rire.

 

Que va faire la Police de notre pays devant les scandales qui viennent l`éclabousser les uns après les autres? On veut savoir si l`affidavit de Pursun recevra la même attention que la version féerique de Soodhun concernant ses actes. Qui est le "Boss"dont mention est faite dans le document? Qui peut donner Rs.5 millions pour "dévire lenquete"sinon  quelqu`un qui rapporte des valises biens remplies de chacun de ses voyages?Nous voulons connaître la vérité. Dans le cas de Gulbul on est parvenu à tirer bien de choses au clair grâce à la persévérance de la Commision. Ici il ne s`agit que de la Police. Elle est censée travailler en toute indépendance mais personne n`y croit. Au contraire notre Police est devenue la risée de toute la nation. On a honte d`avoir une telle Police et il incombe à cette même Police de laver son honneur. Les Gouvernmements ne sont pas éternels. Les Institutions si. La Police est là pour tout le temps. Alors de quoi devra-t-elle avoir peur? C`est l`occasion pour cette Force de regagner le respect qu`elle mérite. Pour ça il faut qu`elle agisse et se libère des contraintes qu`elle s`est érigées elle-même. 

 

Le jour où la Police nous prouve qu`elle est libre et indépendante on pourra dire que nous avons des hommes d`honneur et de courage pour sauvegarder la sécurité de la nation mauricienne!