GOUVERNEMENT LEPEP: LA CHUTE VERTICALE

Personne désormais ne pourra empêcher la chute du Gouvernement lepep. Après le scandale de la langue de Tarolah qui est venu éclipser les énormes bêtises de Sewsungkur et Rutnah sans oublier Yerrigadoo, les Jugnauth sont désemparés. A tel point que Pravind est sorti de ses gonds au BP du MSM pour vomir sa rage sur tous ceux qui font plonger le Parti et le Gouvernement avec. Cependant il reste impuissant pour de nombreuses raisons. A commencer par sa propre situation. Il attend le verdict du Privy Council et les "faneurs" de son Parti disent à voix basse que si le leader lui-même "so natte dan coup de vent" il lui sera impossible de sanctionner les autres. Il y a aussi une raison politique. Aux moindres menaces, les coupables pourraient contre-attaquer en brandissant leurs lettres de démisssions. Juganuth pourra-t-il alors éviter des élections générales anticipées?

 

Nombreux sont les Mauriciens qui n`arrivent pas à comprendre comment un Gouvernement avec une grande majorité soit réduit à une telle vulnérabilité que n`importe quel malfrat soit capable de lui faire du chantage. Anerood Jugnauth en sait quelque chose mais il ne peut pousser le fiston à faire comme lui car cette fois -ci , c`est les Jugnauth qui vont exploser. Il y a trop de dossiers sur les Jugnauth qui sont connus de l`intérieur et un déballage public fera sauter le Gouvernement comme on n` en a jamais vu. On comprend la colère de Raj Dayal. On l`avait obligé de démissioner pour une affaire de ` bal kuler` selon des allégations d`un dénociateur. Dans le cas de Tarolah et ses autres compères il s`agit de délits autant graves sinon plus , car au moins Dayal n`avait lui ,ni insulter la gent féminine, ni harcelé l`épouse d`un autre, ni tirer sa langue pour ensorceller une innocente jeune fille.

 

Une démission de l`Assemblée peut changer le cours de l`Histoire si elle est bien faite et au bon moment, pas comme celle de Roshi Bhadain. En effet si Dayal et Fowdar qui n`approuvent pas du tout l`absence de sanctions contre les auteurs de fautes graves décidaient de soumettre leurs démissions le cours des évènements changera dramatiquement de direction . Les élections générales deviendront inévitables et ils en récolteront en partie le crédit. Quand on y pense ,les hommes de bon sens auraient intérêt à bien évaluer la situation. Seuls les aveugles ne perçoivent pas la montée de la fumée. Le volcan est en ébullition. L`explosion est imminente.