GOUVERNEMENT LEPEP - LA PAGAILLE CONTINUE

Quand Anerood avait placé son fils sur le trône de Premier Ministre de notre pays l`argument avancé était que celui-ci allait donner un nouveau souffle au Gouvernement car le bonhomme se sentait fatigué. Mais depuis l`arrivée par imposte de Pravind au PMO le pays s`enfonce encore plus chaque jour dans le chaos. Y en a marre de continuer à parler des scandales qui n`en finissent pas. L`autre face de ce Gouvernement dont les menus pour les frasques sont mijotés dans la cuisine de River Walk fait surface seulement quand les cuisiniers se mettent à utiliser leurs couteaux contre les uns et les autres au lieu de s`en servir pour gratter les poissons fournis par les soins d`un agent de la Garde rapprochée. 

 

Monsieur Sanspeur qui devrait pouvoir mâter tous les autres prédateurs rôdant autour du PM se sent lui-même menacé et le confie sans fausse honte. Le fait est que la dame qui lui rend la vie difficile est proche par le sang et non pas uniquement par l`acte d`allégeance des laquais traditionels. Naïla Hanoomanjee est une cousine de notre PM et il n`est pas facile pour un membre de la cuisine de bousculer une cousine de sang. Alors le Chairman de Landscope préfère se refugier dans une posture philosophique que de chercher querelle. Il nous dit que les divergences sont une bonne chose au sein d`une entreprise! C`est la meilleure façon de faire comprendre que "Si on ne peut pas les déloger autant s`y accomoder pour continuer de jouïr".

 

Le temps où on voyait les hommes de principes plier bagage à la moindre insulte est révolu. Maintenant nous avons des "rôdères bouttes"parmi les professionels de carrière qui se sont convertis en de laquais professionels. Landscope Mauritius est le symbole de la pagaille à son plus haut niveau car l`AFD a même déboursé 165000 Euros pour aider  à la réstructuration de cette boîte. Avec le cours des choses l`organisme va imploser avant même que ne commence le remodelage.

 

Comme on pouvait le penser la pagaille ne s`arrête pas là. On apprend que l`ICAC se prépare pour passer à l`action dans l`affaire Choomka. Il est probable qu`elle décide d`inculper formellement l`ex Chair-cum-CEO de l`IBA. On connait cette affaire. Mais la chose la plus étrange dans tout cela est comment une nominée MSM peut-elle prétendre que quand elle avait postulé pour le poste de CEO elle ne savait pas qu`il s`agissait du même organisme dont elle était la Chairperson. En plus comment expliquer que cette `blue-eye` lady du MSM vienne affirmer qu`elle continuait d`exercer son travail de consultante en affaires à partir de son bureau de L`IBA et qu`elle percevait des commissions en tant que telle. Mais la question est la suivante : Pourquoi un investisseur se tournera vers l`IBA pour des conseils alors que le Board of Investment est là pour ce genre de démarches. La chose la plus logique aurait été de diriger l`investisseur vers le BOI, chose que la nominée MSM n`a pas fait. En retour une somme de 10000 USD aurait atteri sur son compte personnel. Encore un dénouement attendu avec impatience.

 

Pour ce qui est des appels d`offre sous le Gouvernement des Jugnauth il n`y a pas un seul jour qui passe sans un scandale. Le dernier en date est associé encore une fois au WMA où une offre moins avantageuse aurait été favorisée par l`organisme car il s`agissait d`un exercice interne la somme ne dépassant pas 100 millions. Or donc il s`est avéré que l`offre de la firme qui a été choisie dépasserait ce chiffre et aurait dû être rejetée car l`autre concurrent avait soumis une offre en dessous des 100 millions. Quand on demande des explications aux responsables ils refusent de répondre. Ils se croient maîtres de ce pays et se fichent de ce que le public pense. Ils oublient que l`argent qui sert à faire rouler leur boïte et leurs cuisines provient des fonds publics. Mais ils s`en fichent car ils sont les protégés du Gouvernement lepep. Qui peut les toucher?