Ils sont fous et dangereux.

Dans les années 50 un politicien qui faisait référence au droit de vote accordé aux mauriciens âgés de plus de 21 ans disait qu` accorder ce droit au citoyen équivaudrait à donner un rasoir dans la main d’un`jacot`.  Même si je ne partage pas cette opinion, aujourd'hui je crois que les mauriciens doivent bien réfléchir avant de donner à un parti politique ou une alliance une majorité de ¾, car cet outil est devenu très dangereux surtout quand cette forte majorité est détenue par une alliance dangereuse qui veut étouffer notre système démocratique en voulant tout contrôler et surtout nuire les adversaires.  Profitant de cette période festive où les mauriciens se préparent à célébrer  les fêtes de fin d’année, le Gouvernement Lepep veut amender une section de nôtre constitution afin d’avoir un contrôle sur le DPP, qu`un Ministre n’avait pas hésité de traiter de monstre constitutionnel. N’ayant pu  déloger le DPP,  le gouvernement veut maintenant amender la constitution de nôtre pays pour porter ainsi atteinte à ses droits constitutionels et à son indépendance.