LA BRADERIE DES TERRES DE L`ETAT

Alors que les yeux étaient braqués sur les nombreux fracas commis par le Gouvernement lepep un autre scandale prenait forme sous la houlette de Showkutally Soodhun notre fameux "Sheikh national" en catimini comme si on avait peur d`être découvert. Il s`agit de l`octroi de 15 arpents de terres de l`Etat dans la région très prisée de Bel-Ombre pour la construction d`un hotel 5 étoiles à une compagnie avec pour nom "KPLM". Les abbréviations sont très significatives car parmi les promoteurs il y`a un certain Jocelyn Lee-shim, frère de Jean Michel Lee-shim, celui-là même qui avait eu des problêmes avec la Justice mauricienne suite à un litige entre partenaires dans une compagnie de paris à Maurice. D`ailleurs un des promoteurs de ce mystéieux KPLM,Ramjeet Sahadeo, est aussi directeur chez "Sports Data Feed Ltd", compagnie lancée par Jean Michel Lee-shim, reputé pour être très proche des Jugnauth`s et qui aura sans doute beaucoup contribué aux besoins du MSM.

 

Il ne fait aucun doute que dans ce cas précis ce n`est pas le know-how ou les capacités financières des promoteurs qui auront motivé la décision d`allocation mais la proximité politique. Il est évident que les promoteurs n`ont aucune expérience dans le domaine ni sont-ils déjà propriétaires d`hotels 5 étoiles. C`est une répétition du cas` Sands Resort `qui est devenu par la suite` Maradiva` dont les déboires financières ont fait la une des actualités récemment et dont les pricipaux actionnaires et directeurs sont des proches des Jugnauth`s également. On connait le truc. Les bénéficiaires qui n`ont rien à faire avec le secteur touristique feront un deal avec un éventuel investisseur contre paiement de plusieurs millions et des "complimetary shares" valant aussi des millions et le tour est joué. Grâce à la faveur du Gouvernement lepep et du Ministre Soodhun, celui-là même qui s`est acharné pour forcer le Pandit Sungkur à restituer quelques mêtres carrés de terres sur la plage de Trou-aux Biches à cause d`une maudite terrasse que les touristes et visiteurs pourtant aimaient bien. Cependant Sungkur n`est pas Lee-shim et il n`est ni proche du MSM ni de ses principaux chefs.

 

Le Gouvernement lepep avait promis de combattre la corruption. On en voit encore plus et sous ses formes les plus affreuses. Il est à parier que ce n`est que le bout de l`iceberg. Le slogan "viré mam" a honte de lui-même et a l`envie de dire cette fois-ci "réviré mam"!

 

B.K