LA PLACE DU PTR ET SSR DANS LA QUETE DE L`INDEPENDANCE

LA PLACE DU PTR ET SSR DANS LA QUETE DE L`INDEPENDANCE

Nul ne peut effacer les faits de l`Histoire. Les contributions des grands tribuns restent gravées dans la mémoire collective d`un peuple et personne ne réussira à gommer leurs luttes et leurs efforts car ils sont nichés au fond des coeurs de chaque honnête citoyen. Poser la question à un enfant: Qui a aidé à amener l`Indépendance de notre pays? Il vous répondra: Sir Seewoosagur Ramgoolam. Pourtant l`ors des célébrations du 50`eme anniverssaire de notre indépendance on a voulu faire oublier cette vérité.

 

La place qu`occupe SSR dans l`Histoire de Maurice n`est pas un fait du hasard. Son nom reste synonyme de combat et de résistance dont la forme s`est forgée à la mesure de son caractére. Il a réussi à mener le pays vers l`Indépendance en dépit de la farouche opposition des Oligarques sans effusion de sang même si de part et d`autre les clashes existaient. Imaginez 44% de la population voter contre sa propre indépendance et vous comprendrez que la campagne de peur distillée par les `antis`avait presque porté son fruit. Il avait fallu toute la force de la persuasion passive et l`art de la diplomatie unique à SSR pour renverser une situation qui glissait rapidement vers le refus. Ce n`est pas seulement sa force de caractère qu`il faut noter mais aussi son calme et sa capacité de retenir toute sa lucidité dans les moments les plus critiques. C`est ça qui a le plus contribué à éviter des dérapages violents alors que les discours des opposants étaient de nature très provoquante.

 

Certains ont essayé de minimiser la valeur des efforts de SSR pour obtenir l`Indépendance de Maurice. Ils veulent faire croire que notre émancipation a été acquise sur un plateau car les Anglais voulaient se débarrasser de nous. Mais personne ne se pose la question quant à ce qui se serait passé si les Opposants qui prônaient la formule de l`Association avec la Grande Bretagne, auraient remporté les élections de `67. Ils y étaient presque parvenus avec les 44% ! Alors il faut reconnaître que SSR "was the clever mind behind it all". Sans lui l`histoire de notre pays aurait pris une autre direction.

 

Donc l`infâme stratégie du Gouvernement des Jugnauth d`occulter totalement la contribution de SSR et du PTR dans la lutte pour l`Indépendance restera à travers la gorge de tous les citoyens honnêtes de ce pays. On comprend pour le PTR, mais SSR est un symbole et cela ne s`éfface pas facilement. Au contraire si le Gouvernement avait un peu de bon sens et était conscient de l`importance de l`impartialité devant l`Histoire il aurait fait ce que tout Gouvernement civilisé aurait fait: rendre hommage à celui que tous appellent "le Père de la Nation".

 

Mais avec les Jugnauth c`est trop demander. Ils préfèrent mettre en avant le petit `Pinokio` qui est passé par l`imposte pour devenir Premier Ministre. Alors que nous célébrons les 50 ans de notre indépendance nous devrions aussi ne pas oublier que nous sommes devenu le premier et seul pays au monde (où la démocratie est censée être la norme) avec un Premier Ministre nommé par son père et pas par l`électorat!

 

A la différence de SSR les Jugnauth resteront dans l`histoire comme les plus pires imposteurs que notre pays aura connus!