LA POLICE: PLUS POURRIE QUE JAMAIS

Jamais dans les annales mauriciennes n`a-t-on vu la Police se comporter de manière aussi vulgaire et dégoûtante. L`image postée sur les réseaux sociaux par le couple Bhugaloo, marchands ambulants traçant leur vie dans la capitale, démontre comment des policiers en civil, traitent les citoyens de ce pays avec la bénédiction du Gouvernement lepep. Car la raison de ces insultes et saisies d`articles destinés à la vente, est l`ordre donné par les Jugnauth de nettoyer la ville de Port Louis afin qu`aucun marchand n`y puisse opérer pour gagner sa vie honnêtement . Alors que les trafiquants de drogue et les barons des jeux se balladent dans les couloirs des Ministères ou dans les salons du `Sun `Trust` comme des Princes, les hommes et les femmes qui se battent chaque jour pour nourrir leurs familles sont persécutés sans cesse et traqués comme des bêtes sauvages dans chaque coin de nos villes et villages. Pour les Jugnauth seuls les empires des Centres Commerciaux ont le droit de travailler et se faire des millions sur le dos des consommateurs. Les trous où on a placé quelques marchands qui n`ont pas de choix ne conviendraient même pas aux vendeurs de vieilles ferrailles tellement sont-ils isolés et insalubrres. Personne ne pourra nous convaincre que derrière cette politique des Jugnauth il y a toujours cette obsession de vengeance car il est connu que la grande majorité de ces marchands s`est rangée pour de bonnes raisons derrière le Parti Travailliste depuis 2005. 

Mais au- delà de cette mentalité rétrograde de se venger en permanence contre tous ceux qui ne sont pas d`accord avec eux , les Jugnauth devraient savoir que la Police est une institution et que ses membres ont une obligation de comportement exemplaire en public. Alors, que va-t-on faire avec ces policiers qui ont agréssé ce pauvre couple accompagnant leurs gestes de jurons et des mots grossiers que même Anerood Jugnauth aurait du mal à digérer? Le Commissaire n`a pas droit à l`erreur. Le protocole et le manuel de la Force Policière sont clairs : Une suspension immédiate est inévitable. L`enquête peut venir après et peut prendre le temps qu`il faut. Si les Policiers restent en poste alors que la Police elle-même mène une enquête sur eux nous aurons la situation la plus grotesque de notre histoire. Les observateurs neutres auront raison de dire: "zis sou Guverment lepep ki trouve sa kalité cinéma là!" 

Là oû règnent la médiocrité et la soif de vengeance on ne peut que récolter de la pourriture.