La SBM – Les fossoyeurs à l’œuvre

La SBM jadis un fleuron de notre pays, vit des moments sombres. Tout cela est dû à une gestion catastrophique des individus obscures, nommés non pour leurs compétences mais pour leurs proximités avec lakwizin. On y retrouve les Kee Cheong, Nayen Ballah et autres Ragavoodoo et Rawateea qui n` ont comme priorité qu’à se remplir les poches et n’ont que faire du développement de la banque.

Non seulement ils ont des salaires faramineux, mais leur manque de vision et de connaissance les amenèrent à prendre des décisions qui frisent le ridicule.

La dernière gaffe concerne les prêts bancaires à BR Shetty, sombre milliardaire Indien établi à Dubai. Avec les Sobrinho et Bastos, on pensait avoir tout vu, mais la leçon ne semble pas avoir été apprise. 

La SBM faisait des profits de l’ordre de plus de Rs. 3 milliards ces dernières années mais depuis les années avec Pravind Jugnauth comme Ministre des Finances et Premier Ministre la dégringolade s’est entamée. En 2019, la SBM a montré des profits de Rs.15 millions soit une décroissance de 95% ! Du jamais vu. LA SBM fait provision pour rayer des dettes dites irrécupérables de l’ordre de RS.3 milliards, dont BR Shetty a été un des bénéficiaires. Lorsqu’on regarde les conditions dans lesquelles le prêt a été déboursé cela donne froid au dos. Pas la moindre garantie en contrepartie. Les Directeurs de la SBM ont fait preuve d’une nonchalance criminelle et devraient être poursuivis au criminel pour un délit si grave !