Le Dr.N.Ramgoolam "Une grande victoire pour le PTR et le pays"

Le PTR a tenu son dernier congrès de cette année à Quatre Bornes le vendredi 7 Décembre. Le Dr.N.Ramgoolam a d'emblée rappelé la victoire du Dr.A.Boolell à la partielle il y a un an. Il a souligné que c'etait une grande victoire du PTR et pour le pays en général. Le DR.N.Ramgoolam a souligné que les institutions étaient pourries et l'avenir du pays était hypothéqué.

Le renvoi des élections villageoises est la preuve que le gouvernement illégitime a peur de prendre une nouvelle raclée aux élections, a martelé le leader du PTR.

Abordant le scandale des turbines a gaz, il a fait ressortir que les turbines actuelles ne sont utilisées que deux jours par an et ces mêmes turbines sont en etat de servir encore. Le.Dr.N.Ramgoolam a aussi rappelé que le précédent exercice pour l'achat des turbines actuelles avait fait l'objet d'une commission d'enquête (dans les années 90`s sous Anerood Jugnauth) et qu'une forte commission avait été payée. Le Ministre d'alors, M.Utchanah avait dû rendre son tablier. Le DR.N.Ramgoolam s'est aussi demandé si une question de grosses commissions n'etait pas la cause de l'empressement du Ministre Collendavelloo.

Le Dr.N.Ramgoolam a aussi dénoncé l'achat des remorqueurs par la Mauritius Port Authority pour un montant de plusieurs millions de roupies sans passer par les procédures. Il a mis en garde ceux qui y sont impliqués et a promis qu'une commission d'enquêten sera  instituée pour faire la lumière sur cette transaction,à l`arrivée au Pouvoir du PTR.

Le rôle de l'Attorney General a aussi été évoqué par le leader du PTR, surtout après les deals Dayal ( Rs. 15 million l'arrangement à  l'amiable pour P.JUgnauth au sujet de la réclamation de RS. 100 millions contre son propre gouvernement. Le Dr.N.Ramgoolam a aussi rappelé les deals passés par les précédents gouvernement MSM, notamment les Rs.45 millions payées au Sun Trust, les Rs.144 millions de Med-Point. Maintenant on a eu le deal papa - piti de Soodhun à son fils lui permettant d'empocher Rs.48 millions,, et un autre deal pour le projet Safe City qui par manque de transparence prête à des soupçons.

Le DR.N.Ramgoolam a aussi parlé d'un mandat d'arret contre deux proches du Ministre Seeruthun, qui a été bloqué par des ordres venus d'en haut.

Le leader du PTR s'est aussi demandé combien de passeports Mauriciens ont été vendus aux étrangers à ce jour.

Il est clair que le MSM se dirige vers une déroute totale aux prochaines élections qui devraient venir assez vite.