Le Metro Express - Un désastre écologique

Le tram Mauricien, surnommé le Métro Express a tout pour être un désastre écologique. Le Métro Express sera alimenté en électricité à partir d'une station de 4 megawatts.

L'électricité sera produite à partir de l'huile lourde. L'empreinte carbone de l'huile lourde est de 0.26 Kg CO2 / Kwh, ce qui ferait 260 Kg de dioxyde de carbone par heure et sur 10 heures par jour on arriverait à 2.6 tonnes de CO2 quotidiennement ou 950 tonnes de dioxine de carbone par année.

Alors qu'on nous parle d'écologie et de la diminution des gazs à effet de serre, notre tram national nous met du plomb dans l'aile.