LE NETTOYAGE POUSSE SOUS TAPIS

La cellule de communications payée à partir des fonds publics couplée de propagande sans limites par la MBC/TV, toujours organisme relevant du Gouvernement et financé par le public et le Gouvernement central, donc impliquant incontestablement les fonds publics, passent presque tout leur temps et énergie à pomper Pravind afin de réhausser son image. En ce moment la grande stratégie est de faire voir que Pravind travaille dûr et fait marcher l`économie. On nous rabâche les gros chantiers en cours dont les coûts se chiffrent à des dizaines de milliards enfonçant ainsi le pays dans le gouffre de l`endettement dont les Jugnauth ne seront pas responsables pour le remboursement car ils ne seront plus là ,sans mentionner que tous ces projets avaient été initiés sous le Gouvernement de Navin Ramgoolam qui avait opté pour une stratégie pragmatique en établissant une échelle de priorités évitant ainsi non seulement un endettement insupportable mais aussi des embêtements aux citoyens qui méritent de vivre dans le calme et la sérénité. Et le comble de tout : On nous fait croire que Pravind est en train de faire un grand nettoyage dans le pays. Aprés avoir passé quelques coups de balai dans les rues du quartier chic de Floréal en voulant émuler son Guru Modi , il prétend qu`il est déterminé à nettoyer le Gouvernement lui-même. Alors regardons autour de lui.

 

  1. Le cas de Youshreen Choomka démontre comment on nettoie tout en camouflant les sâletés sous le tapis. Cette dame qui a dû démissioner sous pressions suite à des scandales sans précédents, aurait selon des informations soumises à l`ICAC, touché 10000 USD alors qu`elle était Présidente de l`IBA, en tant que facilitatrice et démarcheuse, de la firme africaine, `Earthcore Investment`. Le Sud Coréen Soo Song Lee avait de son côté transféré une somme de 35000 USD, représentant une partie des paiements dûes à la dame , toujours en tant que facilitatrice des affaires. Le Gouvernement lepep a mis deux années pour passer le dossier à l`ICAC alors que des cas similaires impliquant des citoyens ordinaires sont traités avec une vitesse éclair. Pendant tout ce temps là des dossiers auront disparu et milles efforts auront été faits pour s`assurer qu`au bout du compte il n`y aura aucun fait incriminant. Le pire est que les révélations faites par la représentante de la firme coréenne à l`ICAC et le rapport du FFC sur la même affaire, auraient relancé une affaire de disparition de câbles optiques d`une valeur de RS 7 millions destinées à la mise en place de la firme éolienne en question. L`histoire n`aurait aucun intérêt spécial si ce n`était que la compagnie qui était responsable de la transportation et le stockage de ces câbles viz. `Rosewood Strategic Investment and Consulting Ltd.`est dirigée par le mari de Youshreen Choomka. En plus il est possible que la Douane a été bernée car elle évoquerait une valeur de Rs. 465000 pour ces mêmes câbles dont le `storage fee` payé par le Coréen s`élèverait à 5000 USD!!!

    Quand on prétend nettoyer il faut bien qu`on ne laisse pas les petites sâletés sous le tapis. On n`a pas encore évoquer le cas de Tarolah dont la langue sert toujours à débiter des éloges de son leader, cette même langue qui avait été utilisée pour éveiller des pulsions sexuelles perverses.. mais qui n`ont fait que rendre son auteur encore plus audacieux car il est toujours `going strong` avec le MSM et son leader qui est nul autre que Pravind Jugnauth.
     

  2. En fait tout ce que nous sommes donnés à voir n`est que du cinéma. Le scénario est très mal écrit et le résultat est un flop total. Le vrai nettoyage se fera par le peuple . Les électeurs attendent avec balais et karchers pour faire ce que Pravind n`arrivera jamais à faire. Nettoyer le pays en jetant par dessus-bord les crapules qui nous gouvernent.