LE PTR ET SON AVENIR

La récente décision d`expulser 5 membres du Parti prise et votée par l`Exécutif travailliste donne un signal fort à tous ceux qui jugeaient le leadership un peu trop complaisant et hésitant quand il s`agit de trancher dans le vif. Les reproches faits envers ces anciens membres sont vérifiables car les faits sont indéniables. Dans un cas on a été témoin d`une prise de position sectariste en faveur d`un Parti étranger dont les actes sont condamnés par tous les partisans de l`harmonie sociale. Un autre a été candidat indépendant contre le PTR dans une circonscription remportée par le PTR dans le passé donc s`expulsant `de facto `par lui-même. Il n`y a aucun débat sur ce genre de comportement. Les gens sensés savent que la discipline fait la force d`un Parti politique qui ne fait pas de compromis sur les valeurs et les principes. Qui viendra donner tort au leadership quand tous les partisans rouges des circonscriptions concernées ont été eux-mêmes les premiers témoins de ces comportements indignes. Comme il a été dit, aucun Parti qui se respecte ne peut accepter que ses membres `mangent bananes dan deux bouttes`.

Il faut aussi tenir en ligne de compte que chaque Parti politique passe par des remous. Les raisons sont diverses mais ce n`est pas les divergences qui manquent. Aussi longtemps que tout se fait dans le cadre du Parti selon les règles de la démocratie il n`y a aucun problème. La Constitution est là pour respecter le droit à chacun d`exprimer son opinion dans les Instances officielles. Au contraire ce sont les discussions et les analyses des différentes options qui apportent de la vitalité au Parti. Alors seuls ceux qui agissent de mauvaise foi ou ont un `hidden agenda` qui font ce que ces personnes -là ont fait. L`avenir nous dira s`ils étaient vraiment de fidèles serviteurs du Parti ou des opportunistes à la quête d`un `ticket` comme l`ont été plusieurs de ceux que nous avons connus.

Il est donc injuste de vouloir taxer le leadership d`autoritarisme alors que tout le monde sait qu`au moins cette fois-ci le Parti n`a pas tergiversé et a fait ce qu`il fallait faire. Le changement ne fait que commencer. Une lueur d`espoir a fait son apparition à l`horizon.