LE PTR/PMSD EN POSITION DE FORCE ABSOLUE

 Les résultats des élections du 7 Novembre sont connus d`avance. Voici les cinq points fondamentaux à retenir:

1. L`enthousiasme démontré par les foules présentes à tous les rassemblements de l`Alliance Nationale a gagné en ampleur pour se culminer dans une marée humaine sans précédent à Quatre Bornes le 3 Novembre. L`élection s`est jouée ce jour là. Il n`y a pas de doute que les Rouges /Bleus se dirige vers une victoire écrasante.

2. La panique dont a fait preuve Pravind Jugnauth ces derniers jours est palpable au point de donner des frissons à ses propres partisans. La conséquence se voit déjà. Les candidats oranges se battent pour leur survie personnelle. Dans certains cas pas pour gagner mais pour simplement sauver la face.

3. Les services de renseignements du Gouvernement n`a plus le courage de mentir à deux jours du scrutin et le rapport déposé au PMO confirme la tendance sur le terrain. Le MSM/ML ne pourra pas dépasser les 11 sièges et même Pravind Jugnauth doit se battre pour une troisième place. La MI6 anglaise et la Indian Intelligence indienne ont aussi soumis leurs derniers rapports aux Gouvernements concernés et elles sont unanimes sur un point : Navin Ramgoolam retounera au poste de Premier Ministre avec un minimum de 32 sièges avec une grande probabilité d`atteindre un total de 36 laissant les 22 sièges restants à être partagés entre les oranges et les mauves.

4. C`est suite à ce rapport décisif que le vieux Anerood Jugnauth ,en tant que connaisseur en la matière, a craché la phrase fatale qui sonnerait comme un reproche et une menace à peine déguisée. Il a dit qu`il allait demander à son fils Pravind d`abandonner la politique si le peuple décide de retourner Navin Ramgoolam au Pouvoir. Il faut voir là-dedans un cri de rage et de désespoir provenant d`un homme déespéré qui aura tout fait pour son fils mais qui se trouve finalement incapable de relever le défi de mâter Navin Ramgoolam. Soyons sûrs qu`après la défaite de Pravind , Anerood va faire le même reproche aux Hindous en les traitant `d`Ingrats`comme il l`a toujours fait quand le peuple a rejeté son gouvernement.

5. Après le 8 quand le Gouvernement de Navin se sera installé il restera un travail colossal à abâttre. Mais entretemps le problème de l`ordre et de la paix reste précaire. La colère des masses montera comme une lave souterraine pour exploser sous forme d`un volcan. Il est de notre devoir de citoyens responsables de garder notre calme et surtout notre dignité dans la victoire. La loi fera son travail et le nouveau gouvernment de Navin Ramgoolam fera le sien. 

Que la Justice triomphe!