LE `REEF` DES SEYCHELLES ET LES JUGNAUTH

En  quoi les Jugnauth`s seraient concernés par la vente de l`hôtel `Reef` des Seychelles? La réponse en cinq points-

1. L`hôtel `Reef` des Seychelles dont le Beachcomber avait fait l`acquisition pour la somme de Rs.34 millions il y a quelques années de cela fut par la suite abandonné et servit pendant longtemps comme dortoir mais en demeurant toujours la propriété de Beachcomber.

2. On entend maintenant que le `Reef` est en vente et l`acquereur ne serait autre que le gendre d`Anerood Jugnauth et le beau-frère de Pravind Jugnauth. Il est aussi avancé que le Dr Malhotra aurait déjà fait un versement de 600000$ alors que le prix de vente agrée serait de Rs 223,5 millions de roupies mauriciennes. Cependant certains pensent que la valeur réelle du complexe tournerait autour de Rs.334 MILLIONS. On se souviendra que c`est le même Malhotra qui fut à la base du contentieux autour de l`achat par le Gouvernement de `Med-Point`dont la valeur avait été revisée pour sortir de Rs. 75 millions et arriver à Rs.144,701.300 en 2010. 

3. En dépit du fait que cette transaction semble être conforme aux provisions de notre `Company`s Act` certains sont d`avis que tous les actionnaires de` Beachcomber` auraient dû être mis au courant surtout à cause des doutes sur la valeur réelle de l`établissement et l`identité de l`acquéreur qui est parenté aux deux principaux dirigeants politiques du jour.

4. Il est difficile de se prononcer sur un `deal` privé dont les protagonistes choisissent de garder secret les termes etc. Mais dans ce cas précis il aurait été plus décent de rendre public la nature de la transaction vu les personnalités impliquées directement et indirectement. N`oublions pas que le Premier Ministre de notre pays attend un verdict du Privy Council lié à l`affaire `Med-Point. 

5. Le nombre de scandales associés au Gouvernement en place aurait pourtant été une raison suffisante pour amener les principaux concernés à un peu plus de transparence dans cette nouvelle affaire car non seulement le vendeur se cantonne derrière le `company`s Act pour justifier son refus de rendre public les termes etc. mais l`explication sur le prix de vente en arguant que l`hôtel , quoique donnant sur la mer, n`a pas de plage semble très mince comme argument car, de nos jours, c`est ce genre d`établissements qui sont beaucoup plus prisés. 

Conclusion - L`ironie veut que le prix de la transaction nous rappelle la somme ramenée par la Police des jugnauth de chez l`ancien PM  Pour les proches des Jugnauth`s aucune explication n`est demandée. Le public appréciera.