LES JUGNAUTH AU PARLEMENT; LE SOMMET DU NEPOTISME

L`image en direct transmise par la télé lors des travaux parlementaires du Mardi 14 Novembre restera gravée dans l`histoire de notre pays comme le sommet du népotisme. Il s`agit de Jugnauth père avec son fils Pravind assis à coté de lui sur le siège qu`il lui a légué. Le fils Premier Ministre et le père Ministre Mentor ,seuls sur le front bench de notre Auguste Assemblée, ressemblait fort à ce que les dictateurs et les monarchies nous ont fait voir à travers l`histoire. Ils se comportent comme les propriétaires du pays et les images de leurs postures le confirment. Personne au MSM n`a plus le droit moral de s`offusquer quand les gens biens ont l`envie de cracher sur ce genre de situation. Si le fils avait acquis ce poste après des élections générales que son Parti aurait remportée on serait parmi les premiers à l`accepter. Mais quand on devient Premier Ministre parce que c`est le papa qui "finne mette moi là" il n`y a aucune raison d`en être fier. Au contaire.

 

Nous savons que la grande majorité des Mauriciens aura compris pourquoi une telle image devrait interpeller tout le monde avec un brin de respect pour les valeurs démocratiques. Seuls les lèches-bottes patentées trouveront que tout cela est parfaitement normal. Et nous attendons avec impatience ceux qui , après une rencontre éclaire avec le Premier Ministre, pensent avoir trouvé en lui un"gentleman"venir expliquer au public la portée de cette image et aussi par quel tour de "gentlemanship" le même Premier Ministre est arrivé à la conclusion que c`est la personne qui a dénoncé le Ministre au langage infect au travers de la video qui soit le vrai coupable!! L`acharnement dont Pravind Jugnauth a fait preuve à l`encontre du leader de l`Oppposition alors qu`il était question du video précisément comme voulant convaincre tout le monde que c`était lui le vrai coupable et pas le Ministre Soodhun, devrait donner une idée de ce qui va arriver demain. L`enquête de la Police viendra nous faire croire que Soodhun n`a commis aucun délit criminel selon la loi et le Gouvenement lepep décidera de réhabiliter le Ministre "esclave" et le MSM son Président qui incarne la honte nationale.

 

La saga n`est pas terminée. Ceux qui par intérêt, veulent vendre la soi-disant image de "gentleman" découvriront avant longtemps que ce n`était qu`une illusion. Le vrai problème et la source du mal,c`est que Pravind Jugnauth  a définitivement arrêté sa stratégie de base. Elle consiste à jouer à fond la carte communale. Qu`on ne vienne pas nous demander à en faire un dessin pour savoir de quelle communauté il sagit!