LES JUGNAUTH DOIVENT PAYER

Les Mauriciens ont chaque jour l`impréssion que le pays appartient aux Jugnauth. Ou sinon le père et le fils se comportent de telle manière que le peuple est obligé d`arriver à cette conclusion. Prenons par exemple l`inclusion de Lady Sarojini dans la délégation officielle de Maurice à la CIJ. Non seulement c`est à l`encontre du protocole établi mais cela défie le simple bon sens et  l`amour propre. Il faut être vraiment archi-cynique pour faire une telle chose. Le pire est que ce n`est pas la première fois. Alors il faut dire ce qui est clair. Les Jugnauth se fichent des protocoles et ils sont déterminés à faire ce que bon leur semble. C`est pire que de la dictature. Sous un régime tyrannique on ne se cache pas derrière l`écran de la démocratie; on assume son choix. Ici ils ont peur de déclarer leur état d`âme. Donc ils font ce que les dictateurs feraient, tout en se bombant le torse au nom de la démocratie. Comme vous pouvez le deviner le Ministre Mentor est parfaitement au courant de tout ça et encore une fois vous aurez eu raison de deviner ce qu`il aurait dit..."Mo pisse ar zotte".

Mais Anerood Jugnauth ne pourra pas "pisser" sur ce que Trilochun vient de lui faire. L`avocat poursuit Anerood pour diffamation et réclame Rs.400 millions de dommages. Le Ministre Mentor l`avait traité de `bébète` et de `batchiara`. On espère que les Jugnauth auront au moins la décence de ne pas casquer cette somme, ou peu importe ce que la Cour en déterminera, sur la tête de la population. Ce n`est pas les contribuables qui avaient insulté Trilochun mais bel et bien Anerood. Alors qu`il en assume les conséquences. 

Mais cela ne s`arrête pas là. Trilochun poursuit aussi Pravind Jugnauth pour humiliation et diffamation et réclame au fils de l`autre la somme de Rs.10 millions. Ici c`est une `Private Prosecution` donc ce sera à Pravind de payer de ses fonds personnels si jamais la Cour donne raison au plaignant. On apprend que celui-ci va se tourner vers le faux Sheikh pour une troisième réclamation pour abus de Pouvoir contre sa personne alors que l`ancien VPM assumait l`intérimat au poste de PM.

Donc nous sommes devant une situation terriblement cocasse,étant donné que le plaignant est le beau-frère de Nando Bodha ,Ministre dans le Gouvernement des Jugnauth. Mais cela ne semble déranger personne car tout le monde est là pour grignoter ce qu`il peut. Le sens de l`honneur ,de l`éthique ou de moralité... ça n`existe pas. On est sous le régime des Jugnauth.