LES JUGNAUTH MENENT LE PAYS VERS LA FAILLITE

L`économie est un des principaux pilliers sur lesquels un pays est construit. Depuis son arrivée au Pouvoir le Gouvernement des Jugnauth n`a fait que pousser Maurice vers le gouffre. On n`a qu`à regarder le tableau de la dette publique pour saisir l`ampleur du drâme qui se faufile à l`horizon. On est au bord de la faillite. Les chiffres sont effrayants:

1. En l`espace de six mois la dette publique a subi une hausse de Rs.8 milliards sans nous donner en retour une augmentation dans les révenus. Ce qui équivaut à un bilan négatif pour la période concernée. En effet à Decembre 2018 le chiffre était de Rs.312,9 milliards et à la fin de Juin 2019 la dette avait atteint le plafonds de Rs. 320,7 milliards. Notre capacité de remboursement s`affaiblit dramatiquement.

2. Pour la même période notre déficit commercial a aussi démontré la même tendance. Le trou demeure immense par rapport au volume d`échanges entre Maurice et l`extérieur. Cela ne doit étonner personne car les produits d`exportation sont devenus encore plus rares. A part le textile ,les autres secteurs sont complètement moribonds. L`avenir est donc encore plus sombre car on n`arrivera jamais à combler le déficit à ce rythme là.

3. Il faut souligner que les chiffres du Gouvernement n`incluent pas les dettes contractées par les compagnies gouvernementales qui sont garanties par le Gouvernment central. Donc elles doivent être considérées comme des `liabilities au même titre que les autres emprunts. En y incorporant toutes les `Governement Liabilities`on arrive à un chiffre effroyable pour une économie comme la nôtre. ..Rs. 320,7 milliards+Rs 35,6 milliards= Rs. 356,3 milliards!!!

4. Le plafond autorisé par la BM et le FMI est ainsi dépassé si on met toutes les `liabilities`sous un seul item de` public debt`ce qui est d`ailleurs le cas. En effet la dette totale représenterait 71,8% du PIB et Maurice serait considérée comme un candidat potentiel de la zone rouge par les créanciers internationaux.

5. Maintenant tout le monde comprendra pourquoi le GM et allé mettre le grapin sur les coffres de la Banque de Maurice car avec les 20 milliards récoltés et en excluant les dettes des compagnies d`état de la dette publique, il lui a été possible de ramener le pourcentage à 64,6 % du PIB. Mais il est évident que c`est une pure manipulation des chiffres et que les `real liabilites`du Gouvernement dépassent le 70%. Quand un Gouvernement se voit obligé de manipuler les chiffres pour se tirer d`affaires on peut être sûr que ses jours sont comptés. C`est exactement le cas avec le Gouvernement de Jugnauth.

Conclusion : Pour ne laisser aucun doute dans l`esprit du public quant aux faits avancés plus haut nous avons le plaisir de l`informer que tous ces chiffres sont disponibles sur le site du Ministère de Finances et n`importe qui peut les consulter. La différence réside dans la façon de voir les choses.