LES JUGNAUTH...ESCLAVES DE SOODHUN ?

Le refus du Gouvernement des Jugnauth à la demande de droit d`attérissage par ` Qatar Air-ways`soulève des questions sérieuses quant à la capacité des Jugnauth de se défaire de l`influence perfide et néfaste de Soodhun sur la politique extérieure de Maurice. En voici les raisons:

1. Il ne fait aucun doute que le pays a besoin d `une ouverture des plus larges possibles sur le monde extérieur. Notre tourisme va mal et il est dans l`intérêt du secteur d`attirer de plus grand nombre de visiteurs chaque année afin de redonner aux opérateurs concernés un nouvel espoir. Le Qatar représente précisement cela. Mais le refus du gouvernement vient porter un rude coup à cette lueur d`espoir paraîssant à un moment sombre de notre parcours touristque.

2. Tout le monde sait que le Qatar abritera la Coupe du Monde 2022 et le pays est devenu un vaste chantier interminable. Des contrats sont convoités par des dizaines de pays des plus riches et ceux qui l`obtiennent sont ravis et ne tarissent pas d`éloges du Qatar en dépit de toutes les tentatives de dénigrement par des esprits jaloux. Les voisins concurrents dont Dubai et les Emirats sont en effroi car les ressources financières du Qatar sont inestimables avec la plus grande réserve de gaz naturel de la planête. Donc ils font tout pour lui mettre des bâtons dans les roues. 

3. La dimension politique de l`affaire est encore plus importante. L`Arabie Saoudite et ses alliés du Golfe ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar et notre clown national déguisé en faux Sheikh avait pris sur lui-même pour émettre un communiqué émanant du Ministère du Logement pour déclarer que Maurice rompait ses relations diplomatiques avec le Qatar dans le sillage de la décision prise par le régime saoudien. Il avait fallu que le Ministère des Affaires Etrangères émette un contre-communiqué dans les jours qui suivirent pour assurer que tel n`était pas le cas. Mais le mal avait été déjà fait en jetant le doute sur les affinités politiques de Maurice avec les pays de la région.

4. Dans le contexte actuel il faut admettre que l`image des Saoudiens et de ses alliés inconditionnels a subi un coup fatal après le meurtre de Jamal Khassogi surtout que le récent rapport sur cette affaire établit sans équivoque l`implication directe du prince Bin Salman. Au nom de la décence et de la moralité le moins que Pravind Jugnauth aurait pu faire c`est de ne pas confirmer l`image de laquais traînée par son Gouvernement depuis son alignement sur la politique infecte de L`Arabie Saoudite. En vérité notre pays passe pour un gros zéro en matière de politique étrangère!!

5. Reste cette affaire de refus banal et stupide. L`esclave Soodhun avait clamait que Phoenix sera transformée en New York grâce aux dons reçus de la part des Emirats pour financer la piscine de Côte d`Or. Ce qu`il faut retenir est que la `ICC` a été achevée suivant un don spontané et inconditionnel de Qatar et que des institutions locales sont nombreuses à avoir bénéficier de l`aide qatarite toujours de la manière la plus discrète et respectueuse. En effet si d`emblée Pravind Jugnauth revenait à plus de sagesse et déciderait de se tourner vers le Qatar pour discuter de projets d`ordre national Maurice pourrait alors découvrir la valeur des Qataris pour ce qui est de la co-opération économique. Mais pour en arriver là il faut qu`il se débarrasse d`un boulet qui s`appelle Soodhun. Pourquoi les Jugnauth n`arrivent pas à le faire. Seraient-ils devenus à leur tour `les esclaves d`un autre esclave`?  La réponse se trouve dans les coffres du Sun Trust!