LES MASCARADES DU GOUVERNEMENT

Depuis la publication du rapport Lam Shang Leen le Gouvernement n`a fait que tergiverser sur tous les sujets qui méritent d`être élucidés le plus vite possible. Voici les cinq énigmes sur lesquels le peuple voudrait obtenir des explications de la part du Gouvernement-

1. Les circonstances qui ont fait venir Sobrinho à Maurice et pourquoi c`est l`ICAC qui se charge de l`intérroger alors que la Police, la FSC et le Ministère de la Bonne Gouvernance restent totalement muets et passifs. C`est comme si on voulait faire croire que des actions sont en cours alors que personne ne sait sur quelle charge l`Angolais est retenu. On a de fortes raisons de soupçonner que nous sommes en présence d`une infecte mise-en-scène.

2. Gurib Fakim a traité le Premier Ministre de menteur et Pravind Jugnauth n`a eu comme réaction qu`une phrase laconique qu`on peut facilement qualifier de "botter en touche"alors que l`accusation mérite une confrontation nette et claire. La seule raison de cette capitulation ne pourrait être autre que la dame dit la vérité.

3. La SBM est dans la tempête mais son` Chairman`se délecte quand même au Kenya en lançant une nouvelle aventure avec la reprise de Chase Bank dont les difficultés sont connues. Pour les sans pudeurs cela signifie que la Banque est en très bonne santé mais pour les observateurs honnêtes tout ce cinéma n`est qu`une tactique pour éviter le malheur d`une panique générale dont les conséquences pourraient faire chuter à pic le Gouvernement lui-même. Et le Ministre des Finances s`appelle Pravind Jugnauth qui est aussi Premier Ministre !

4. Le Chef de l`ICAC qui a été désigné pour mener la `Task force`mise en place par le Gouvernement pour mener des enquêtes sur les personnes dont les noms sont cités dans le rapport sur la drogue déclare solenellement que rien n`a été initié jusqu`à maintenant et il confie avec candeur déconcertante qu`il faut attendre longtemps encore avant que les travaux puissent démarrer. Alors ceux qui parlaient de tactique dilatoire pour gagner du temps auront déjà eu raison?

5. Enfin pourquoi jusqu`aujourd`hui Pravind Jugnauth n`a pipé mot sur les informations mille fois répétées dans la presse concernant l`affidavit des représentants de Dufry/Frydu à l`effet qu`ils avaient été soumis au chantage et séquestrés dans l`appartement de Yerrigadoo en présence de Pravind et de Bhadain? Doit-on par ce silence déduire que la vérité se trouverait du côté des accusateurs?

Conclusion- La posture du Gouvernemnt sur ces sujets-là au moins ne laisse aucun doute que les Jugnauth et leurs cohortes ont vraiment des choses à cacher. En passant on peut aussi se demander ce que fait l`ICAC avec les dossiers concernant Choomka et Samputh. C`est ça qu`on appelle de véritables mascarades!