Les paris sont ouverts

Qui l’aurait cru, il y a peine une dizaine jours de cela ,que des élections générales anticipées sont probables en 2017 ?

 

Avec sa forte majorité de ¾ au Parlement, l’alliance Lepep avait toutes les cartes en mains pour diriger le pays jusqu'à la fin de son mandat et avec des alliés ‘’ moutons ‘’ l’avenir paraissait brillant pour le leader du MSM qui rêvait de devenir Premier ministre sans passer par des élections générales. Mais en voulant jongler avec la Constitution du pays, Jugnauth a réveillé la conscience d’un de ses partenaires, le PMSD, dont certains disaient qu’il allait être le dernier à quitter le bateau. Cependant les Bleus ont pris par surprise bon nombre d’observateurs politiques en claquant la porte de l’Alliance Lepep. Avec ce départ et avec d’autres bouleversements qui sont a prévoir dans les jours à venir l`année 2017 s’annonce cruciale pour la survie même du Gouvernement Lepep.

 

Prakash