LES PROTEGES ET LEURS FORTUNES

Le peuple mauricien a été témoin de la hargne avec laquelle les Jugnauth tombent sur leurs adversaires. Mais il n`aurait jamais douté que ces mêmes Jugnauth ne sentent aucun remord à protéger leurs proches en dépit de leurs activités controversables. Mettons de côté les Dewdanee et autres acolytes mêlés au trafic de drogue dont les liens avec le MSM ne peuvent être reniés et regardons plutôt du côté des Conseillers et certains bailleurs de fonds qui se sont affichés ouvertement avec les Jugnauth et le MSM. La première question à se poser est celle ayant trait à leurs fortunes respectives. Celles-ci peuvent bien avoir été acquises par de moyens parfaitement correctes mais il convient quand même de savoir quels sont ces moyens. Autant que l`on sache certains ne sont pas nés milliardaires. Au contraire ils se targuent d`avoir gagné ces fortunes à la sueur de leurs fronts. Pourtant il existe des milliers d`hommes et de femmes qui exercent dans les mêmes domaines honnêtement et patiémment sans voir leurs richesses monter de manière fulgurante. Il est clair que certains doivent bénéficier de quelque chose en plus. C`est quoi cette " quelque chose"?

 

Jean Michel Leeshim est parti de rien pour devenir un grand baron du monde des` zougadères`et les pattes de ses filiales s`étendent d`un point à l`autre sur le territoire mauricien. Le Gouvernement des Jugnauth s`est placé dans son camp dans le conflit qui l`oppose avec le MTC et d`autres concurrents. L`organisation de paris sur le foot anglais et les `off course bettings` de SMS PARIAZ sont les exemples flagrants de cette quelque chose que Lee Shim a mais qui manquent aux autres. En plus c`est ce même Lee Shim qui s`est vu octroyer de dizaines d`arpents de Pas Géométriques dans le Sud pour une soi-disant 5-Etoiles dont les promoteurs ne sont pas encore connus car le "deal" se fera en temps et lieu.

 

Prakash Maunthoora est le Conseiller le plus influent des Jugnauth. Il a été dans le port et y connait tous les rouages. Malheureusement il est sous le coup d`une poursuite sans fin dans une affaire de corruption présumée. Cependant cela n`a pas empêché les Jugnauth à le propulser au plus haut niveau de la hiérarchie administrative . Il est en effet un grand `decision maker` flanqué de gardes-corps à chacune de ses sorties. On a appris qu`il est en outre le ` chef de la cuisine`. Le frère de Prakash avait eu le malheur de placer une somme énorme dans le SCBG. Maintenant on apprend qu`il va récupérer seulement Rs. 70 millions( 50% de la somme investie ). Donc il aura mis Rs. 140 millions dans le fonds. Personne ne l`en voudra pour cela. Mais le problème est que la loi ne semble pas être la même pour tout le monde. Savez-vous que pour bien moins que cela de nombreux Mauriciens passent par des moments les plus difficiles de leur vie à cause des tracasseries de la part des Autorités? On confisque leurs avoirs , on leur pose milles questions, on les torture mentalement pour qu`ils disent d`où provient leur argent, même si la somme n`est rien comparée aux 140 millions! Dans le cas du frère de ce proche des Jugnauth ni la MRA, ni l`ICAC n`a bougé le petit doit pour s`en enquerir. Au contraire il y a eu un joli coup de pouce pour avoir au moins la moitié de la somme car théoriquement les gros spéculateurs n`auraient rien obtenu si l`on avait suivi le raisonnement du départ. Mais après, quand on a constaté "ki nou banne dimoune oussi concerné" on a changé d`avis. Il faut quand même aider les proches même si cela profite aux autres aussi. Va-t-on enquêter sur la provenance de ces Rs. 140 millions même si l`argent ait pu être gagné de manière correcte?

 

Le fameux Gooljaury qui a accepté de témoigner contre son ancien "ami" semble s`être mis très vite dans les bons papiers des Jugnauth. Alors que toute la place financière est au courant des déboires de cet homme pratiquement en faillite , il trouve quand même le moyen de se faire avancer de gros prêts et de faire "write off" d`énormes sommes sous formes de "bad debts" auprès des banques concernées. Sans un gros coup de pouce de la part des hommes au Pouvoir l`ex patron de Fashion Style n`aurait jamais réussi à se tirer d`affaires aussi vite. Il semblerait qu`il ne se fait aucun souci tant qu`il restera l`homme des Jugnauth.

 

L`homme qui fabrique des ferailles est quant à lui très chanceux. En effet Mons.Gowressoo a obtenu que le Gouvernement des Jugnauth interdise l`exportation de vielles ferailles et force tous les collectionneurs à vendre leurs ferailles à Samlo. C`est une grande aubaine et Samlo s`envole dans les airs aux dépens de tous les autres concurrents dans le secteur oû il se trouve en situation de quasi monopole. On comprend un peu toutes ces coïncidences et ces chances où cet entrepreneur marque des points quand nous prenons en considération les propos de Veeren qui allègue avoir donné de grosses sommes par le biais de Gowressoo et Dewdanee à destination du Parti des Jugnauth, le MSM. Nous vivons dans un pays où tout le monde aime tirer des conclusions à la lumière des faits. Ainsi il n`est pas difficile de comprendre pourquoi certaines personnes qui sont proches des Jugnauth ne sont pas inquietées par les Autorités concernées alors que d`autres sont harcelées de manière perpétuelle. Il fait bon d`être proche du tandem papa-piti . On est sûr de pouvoir bénéficier d`un bon coup de pouce si l`on a besoin  pourvu qu`on se plie aux conditions imposées.

 

En parcourant les itinéraires des personnes mentionnées ci-haut il est facile de deviner quelles sont les conditions de ces `deals`.