L`ESCLAVE ET LE MAITRE.

Il n`est pas impossible de voir que très souvent l`esclave aboit plus fort que son maître. C`est bien le spectacle auquel on a eu droit suite à la clownerie de Soodhun , l`esclave auto-proclamé de Jugnauth. En effet l`esclave, qui en passant aime aussi se déguiser en sheikh, s`est senti offusqué par une banale banderole rappelant à tout le monde la vérité que le Gouvernement voulait cacher c-a-d que le complexe qu`on était venu inaugurer avait été initié sous l`ancien Gouvernement. Il n`y a rien de spécial  en cela car il arrive souvent qu`un projet commencé sous un régime soit complété par un autre. Cependant l`esclave ne l`entendait pas de cette oreille. Il fallait tout bonnement effacer toutes les autres empreintes car seul celui qui donne la clé qui doit être honoré. Mais ce n`est pas dans le cas du complexe de Mesnil seulement  que cela arrive. C`est éxactement ce qu`il fait avec les maisons de la NHDC. Alors que même les enfants savent que les maisons ne se construisent pas en un jour ou un an, le Ministre du logement laisserait entendre que c`est lui qui aurait fait construire les centaines de maisons qu`il est en train de livrer. Les travaux avaient déjà débuté sous l`ancien Gouvernement et il ne suffit que de consulter les dossiers pour le confirmer. Il serait bon que le maître rappèlle à l`ordre son esclave avant qu`on ne leur flanque la vérité sur le visage.

 

Mais revenons en au complexe de Mesnil. De quel droit empêche-t-on à un citoyen de ce pays de placer une banderole de son choix sur sa propriété? Sous quelle autorité ou loi la police a-t-elle agi? Attendons voir les développements à venir. De toutes les façons certains doivent se préparer dès maintenant à trouver des masques pour se couvrir le visage car ils finiront dans la honte la plus infecte quand on découvrira que les actions prises n`avaient aucune force légale.

 

Les pitreries de cet esclave ne s`arrêtent pas là. Il s`avère être un vrai `veilleur séké` A chaque fois qu`il a l`occasion de faire l`intérimat au poste de PM , même si c`est pour quelques heures, il se met en quatre pour faire entrer autant d`événements possibles dans son emploi du temps. Ainsi il a trouvé le moyen d`arranger une rencontre (avec la complicité des laquais de toujours ) avec les représentants du secteur privé, du moins une partie, pour les rassurer. On peut comprendre ces pauvres messieurs qui doivent faire marcher leurs businesses,  mais on sait qu`au fond d`eux-mêmes, ils pensent comme tout le monde: si le Gouvernement devient une cirque on est obligé de parler avec des clowns!

 

Cependant il reste toujours des hommes dignes et courageux qui refusent de faire le pitre avec des `gopias` de tout poil, tels qu`on en voit au sein du Gouvernement de Jugnauth. Les clameurs des masses se font déjà entendre. En dépit de tout, il n`y a pas de doute que le Gouvernement de Navin Ramgoolam était bien meilleur. Le peuple n`attend que le moment crucial pour passer à l`action :" This Government will be kicked out by hook or by crook". Si Jugnauth n`y croit pas qu`il nous donne des élections générales ! "Do they have the courage?"

ADMIN.