L`INCOMPETENCE DE PRAVIND JUGNAUTH

Pravind Jugnauth aura beau essayé de se forger une image à lui mais il restera toujours le ` fils à papa `car ses efforts de se montrer intransigeant par le biais de discours ne font que rendre ses gestes encore plus ridicules. Il menace les trafiquants et le trafic augmente. Pourquoi? Comment voulez-vous que le commerce de la drogue disparaisse quand les Dewdhanee et les Lutchoomun  ainsi que les `gloria` boys`soient les plus proches et les plus fréquents visiteurs du` Sun Trust`.

De même ses promesses de mettre de l`ordre dans les corps para-étatiques ne se matérialisent jamais. Au contraire la situation s`empire. A` Air Mauritius` rien ne décolle. Les lobbies font toujours la loi et le nouveau chef n`arrive pas à faire calmer les tensions. Le personnel dans son ensemble montre des signes de nervosité sans précédent et le service à bord du courrier national est des plus catastrophiques. De l`autre côté une dame fait des merveilles au Casino  de Grand Baie sauf que c`est uniquement pour ses intérêts. Les employés sont jetés à la pâture et la SIC est devenue une filiale de la Cuisine. A la MBC c`est la course entre qui seront les meilleurs lêches-bottes au lieu de meilleur présentateur ou reporteur. Le directeur est parti en disant ce qu`il fallait dire : La station nationale est devenue une extension du PMO en passant par la Cuisine pour les menus. Tous le conseillers de Pravind se font un devoir de se mettre à quatre pattes pour faire plaisir et non pas pour servir les bonnes causes. Les complots qui sont mijotés sont à la sauce du chef cuisinière qui ne veut aucun autre plat que celui qui projette l`image du conjoint. 

Entretemps les consommateurs doivent se contenter de boire de l`eau non-filtrée aux risques de leur santé et Ivan pense qu`il est plus urgent de trouver un partenaire du privé pour venir prendre le relais de ce qui est devenue une boite- à- mort probable. Le coût de l`eau va augmenter mais la qualité n`est pas le soucis du Gouvernement. Les Forces Vives qui se battent pour préserver nos plages sont traitées avec mépris si ce n`est pas d`injures tout court. La population suit de près toute cette trâme et le dénouement prend forme. Comme les houles de l`océan qui montent graduellement avant de se transformer en tsunami les citoyens de ce pays vont faire exploser la marmite qui n`arrivera plus à pouvoir supporter la pression .......et la Cuisine sera réduite en débris en premier avant que le Gouvernement coule comme le titanic. Mais cette-fois ci il n`y aura pas de pianiste à continuer de jouer de la mélodie sur le pont. Comme dit le peuple " zot tou pou bourer la queue entre les pattes".