MAURICE ET LES QUATRE VERITES

Au milieu de la mare d`hypocrisie et la vague déferlante de la caresse dans le sens du poil qui caractérisent certains secteurs ces temps-ci il est impératif de chercher un ilot de bon sens pour empêcher Maurice de tomber dans le précipice de mensonges et de faux espoir. Voici les quatre vérités que Maurice devrait savoir-

1. L`affaire Chagos - Que l`opinion de la CIJ soit favorable à Maurice ou pas rien ne va changer dans le vrai sens du terme. L`Angleterre et les Etats-Unis feront fi de l`opinion et aucun Chagossien ne verra sa vie changer suite au résultat. Le Gouvernement mauricien l`a déjà affirmé- la base militaire restera et aucun Chagossien ne sera autorisé à se rendre sur Diégo comme il se rend actuellement en toute liberté au marché de Crawley où la majorité de ses compatriotes se sont établis en tant que citoyens du BIOT, donc des Britanniques à part entière. Les choses peuvent changer quand il y aura un Gouvernement travailliste dirigé par Jeremy Corbyn en Angleterre et un autre toujours travailliste, à la tête de Maurice dirigé par Navin Ramgoolam. Les vrais connaisseurs en politique savent que dans le domaine de la diplomatie la concordance de vision et une bonne dose de sympathie idéologique produisent des résultats concrets car on ne porte pas de voile. La génération `68 comprendra facilement pourquoi cette question du Chagos ne sera jamais réglée aussi longtemps que nous n`ayons pas des interlocuteurs de la Gauche véritable des deux côtés.

2. La Commission Caunhye court après Gurib Fakim pour établir si elle aurait tenté en toute connaissance de cause de faire un coup d`état à Maurice alors que tous les Mauriciens que se respectent auraient préféré avoir une Commission sur TOUTES les ramifications de L`affaire Sobrinho dans le pays. L`Angolais qui fuit la Justice portugaise était à Maurice pour se présenter devant l`ICAC et TOUS les Mauriciens ont vu le traitement princier dont il a bénéficié de la part des Autorités mauriciennes. Nous étions le premier à annoncer que tout ce scénario avait été préparé d`avance . Le film faisait partie d`un véritable cinéma. Mais est-ce que cela donne à rire aux Mauriciens? On prend le peuple pour des vrais `couyons`? Ce n`est pas l`imaginaire coup d`état qui nous intéresse mais la liste de tous ceux qui ont bénéficié des faveurs de Sobrinho &Co. sous formes d`argent , de voitures , de villas ou sous n`importe quelle autre forme. Nous lançons un défi à Pravind Jugnauth - Aura-t-il le courage de mettre sur pied une Commission digne de confiance pour faire toute la lumière sur les ramifications de Sobrinho dans le pays?

3. L`affaire Med Point devant le Privy council- Que le verdict de cette Instance soit favorable ou pas à l`égard de Pravind Jugnauth la vie des Mauriciens ne changera pas à cause de cela. Les partisans du MSM feront la fête en cas de victoire mais cela suffira-t-il pour faire changer la vie des Mauriciens? Même si la sentence est maintenue personne n`a envie de célébrer car ce n`est pas ça le problème des Mauriciens. Le pays a besoin d`autres choses pour que la vie de ses citoyens changent pour le meilleur. Le changement viendra avec le changement de Gouvernement. Il faut que le PTR de Navin Ramgoolam retourne au Pouvoir pour que Maurice retrouve sa sérénité.

4. Les priorités du moment ne sont ni Chagos, ni Gurib Fakim, ni Med -Point. Les Mauriciens veulent une vie meilleure. Ils veulent en finir avec les scandales, le népotisme, le favoritisme, les passe-droits, le communalisme, le nou-banisme, le gaspillage, l`endettement, l`hypothèque de l`avenir avec des remboursements sans précédents pesant sur la tête de chaque Mauricien. Les Mauriciens veulent des emplois en phase avec leurs qualifications, ils veulent voir le décollage de l`économie pas sa chute comme en témoigne le triste spectacle de la mort inéluctable de l`industrie cannière, un prélude dramatique de la disparition programmée des activités agricoles elle-mêmes à Maurice. Le peuple veut voir pousser des usines partout , pas des `Métros` dont la fiabilité n`a jamais été établie. Au contraire il y a unanimité sur le fait que le projet sera une catastrophe financière sans précédent pour le pays. 

Conclusion- La vie des Mauriciens ne changera pas avec les mascarades de bas étage de ce Gouvernement. Il est temps pour tous ces caresseurs dans le sens du poil de cesser avec leurs pseudo-analyses colportant l`opinion d`un regain de vigueur au sein du Gouvernement avec les manoeuvres de Pravind. S`il y a eu regain c`est dans le nombre de scandales et le bâclage ou bloquage des enquêtes. Aucun citoyen sensé ne peut accepter qu`on le prenne pour un bourrique. Qu`à cela ne tienne, le Gouvernement des Jugnauth est en train de faire exactement ça !