Message du Dr. Navin Ramgoolam, Leader du Parti Travailliste, a l’occasion de la Fête du Travail

Chers compatriotes,

 

En ce 1er Mai 2017, j’ai le plaisir de vous adresser mes voeux les plus sincères pour une bonne Fête du Travail dans l’espérance des jours meilleurs pour les travailleurs de notre pays.

 

La Fête du Travail a été célébrée pour la première fois à île Maurice le 1er mai 1938 au Champ de Mars par le Parti Travailliste. Un évènement qui fait date dans l'histoire de la classe ouvrière mauricienne. La proposition ainsi que la motion relative à l'octroi d'un jour férié pour la Fête du Travail viendront une dizaine d'années après la première célébration de cette fête à Maurice. C'est en conformité avec cette vision socialiste qu'en 1949 , Guy Rozemont proposa la motion afin que le 1er Mai soit décrété jour férié. La motion qu'il déposa sur la table du Conseil pour que la fête du Travail, soit jour férié a pour noble objectif "to allow the workers of this Colony a day's rest to celebrate Labour ideals." Un jour férié pour célébrer les idéaux du travailleur.

 

Le 1er mai est le symbole par excellence de la fête des travailleurs et du travail. Le Parti Travailliste en est pleinement conscient et a voulu, cette année encore encourager tous les travailleurs à celebrer dignement entre eux la fête du travail. Cette fête appartient de droit aux travailleurs. Le Parti Travailliste a depuis sa création toujours milité pour l’amélioration des conditions de vie des travailleurs et des sans-voix.

 

Pouvoir vivre de son travail, avoir un salaire décent, manger à sa faim, se soigner et avoir un toit convenable sont des droits humains fondamentaux qu’il faut à tout prix respecter. Mais je sais que notre pays ,et vous avec, traversez des moments très difficiles actuellement. Je sais que vous souffrez. Je sais que vous avez peur pour votre avenir et celui de vos enfants.

 

En ce jour de la Fête du Travail, je viens vous apporter un message d’espoir. Ne perdez pas courage et continuez la lutte comme nos aînés l’ont fait pendant des années. Je voudrais aussi, saluer la mémoire de nos travailleurs ayant quitté ce monde qui, par leur abnégation et leur esprit de sacrifice, ont contribué à perpétuer la valeur du travail. Un tel engagement, combiné à leur esprit de sacrifice, de discernement et d’amour pour le pays, ont sans doute permis à notre pays d’améliorer un tant soit peu les conditions du monde du travail. J’exprime également mon soutien et mon encouragement à ceux qui sont sans emplois et aussi aux nombreux travailleurs qui ont perdu leur emploi.

 

Que ce jour en soit un de solidarité envers tous ceux qui souffrent d’une manière ou d’une autre. Je partage votre peine et votre souffrance. Vous êtes dans mes pensées. Comme cela a toujours été le cas, le Parti Travailliste sera toujours au service de la nation Mauricienne.

 

Bonne fête à tous.

 

Dr. Navin Ramgoolam, Leader du Parti Travailliste