NATION ZOUGADERE ET VIOLENCE DES JEUNES

En cinq ans le Gouvernement des Jugnauth`s a transformé le pays en une nation de `zougadères` où la violence de jeunes étudiants donne du fil à retordre à toute la force policière de Nobin. En voici cinq causes de cette dégradation:

 

  1. Avant les élections les Jugnauth`s avaient promis d`en finir avec le fléau des paris. A partir de 2015 le nombre de `betting shops` a augmenté avec toutes sortes de paris pendant les 365 jours de l`année. Pourquoi les Jugnauth`s n`ont pas pu honorer leur promesse électorale? Parce qu`il fallait récompenser les grands bailleurs de fonds et les proches. Alors SMS Pariaz du notoire Lee-Shim et le frère de Sandhya Boygah ont fait proliférer les points de paris dans chaque coin du pays. Même en 2019 , à la veille des élections à venir, SMS Pariaz se dresse pour infester la ville de Rose-Hill avec la bénédiction du GRA de l`autre notoire MSM, Gulbul, donc par extension le Gouvernement lui-même.
  2. Les Autorités locales sont devenues des momies sans voix ni principes car les frasques du GRA passent comme une nouvelle culture embrassée par les édiles eux-aussi. Si on parlait de complicité où sévit une forme de mafia qui arrose toutes les bourses on ne serait pas loin de la vérité. Sous les Jugnauth`s l`argent est devenu le seul motif et la seule motivation. On est tombé en plein dans le marasme de la décadence.
  3. Quand les Autorités d`un pays n`ont aucun sens de moralité ni de valeurs le virus de tous les maux commencent à ronger la population entière. Les plus exposés sont les jeunes et les faibles qui se laissent facilement tenter. On n`a qu`à faire un tour du côté de ces nombreux carrefours de paris et on comprendra pourquoi on n`arrive plus à contrôler même les jeunes de moins de dix ans. Le vieux Jugnauth aurait vociféré que le Gouvernement n`est pas là pour remplacer les parents alors que tout le monde sait que les lois de ce pays sont claires. Les opérations des` temples des zougadères` ne sont pas contrôlées comme il faut. Il y a de la corruption partout mais les Autorités ferment les yeux.
  4. Les moeurs changent rapidement dans un monde dominé par les gagdets et l`internet. Au lieu de restreindre les espaces qui poussent aux abus et des comportements dangereux le Gouvernement fait le contraire. Plus il y a de frustrés plus les actes anti-sociaux se manifestent. La frustration est le fruit des injustices, du népotisme, du favoritisme, de la corruption et de l`hypocrisie qui caractérisent le Gouvernement en place. Quand les dirigeants sont eux-mêmes pourris les sujets se fichent de tout. La société dégringole dans une chute libre.

5. Les images que l`on voit chaque jour sur les réseaux sont éloquentes. Elles parlent d`elles-mêmes. Quand la police est malmenée par des frippons de toutes espèces cela reflète sur le Pouvoir en place. La claque que reçoit un petit constable est une gifle sonore sur la face du Gouvernement lui-même. Mais le petit Jugnauth qui a hérité le trône de son père n`arrive pas à en saisir la portée. Il parle des projets mirobolants alors que les réalités appellent à se tourner vers des problèmes plus urgents. Le pays coule ; Pravind veut grimper sur les nuages. Il ne sait même pas que personne ne peut marcher sur l`eau...encore moins faire des miracles avec des idiots comme décideurs.

Conclusion: Népotisme, favoritisme, corruption, trafic de drogues, fraudes, agressions de toutes sortes, indiscipline généralisée, violence parmi les mineurs et les jeunes, chômage, fermetures d`usines, licenciements....et Air Mauritius qui fonce vers le gouffre alors que les `Temples de Zougadères`se multiplient sans fin....voilà tous les ingrédients d`un cocktail explosif. L`éclatement est imminent!