Pravind Jugnauth

PRAVIND COMME PM - UN AN D`ESCROQUERIE

On suit avec un air de tristesse pour notre pays les multiples contorsions que certains sont en train de faire pour soi- disant évaluer les douze mois que Pravind Jugnauth vient de compléter en tant que Premier Ministre de Maurice.

 

Pour commencer , dans un pays où les valeurs démocratiques ont encore un sens les grands titres du pays auraient fait le contraire. Ce n`est pas une évaluation de son régne qui s`impose mais un relévé de tous les scandales, du népotisme, du favoritisme, de la répréssion, la politique de vengeance, le jeu infecte du communalisme, une politique économique qui favorise les gros capitalistes avec un `National Economic Board`dominé par les ` Gurus` de ces mêmes requins. Sous chacun de ces chapitres les vrais patriotes pourraient remplir des centaines de pages en termes de commentaires. Mais pour faire simple et court il suffit de dire ceci:" Faire le bilan d`un Premier Ministre illégitime, qu`il soit bon ou mauvais, relève d`une absence totale de principes et de valeurs. C`est la vérité qu`il faut répéter. Pravind Jugnauth est un Premier Ministre illégitime et il ne mérite aucune évaluation. S`il veut obtenir le respect de la population il devrait dissoudre le Parlement et aller vers le peuple pour établir sa légitimité avant tout!" Aussi longtemps qu`il refuse de faire cela les vrais démocrates continueront de le traiter de `Premier Minis limposte`et il le mérite bien.

 

Traiter un Premier Ministre qui n`a pas été plébiscté par le peuple comme si rien n`était est immoral car on devient en ce faisant son complice. Les hommes d`honneur se feront toujours un devoir de confronter les courants usuels qui s`accomodent avec n`importe quelle pourriture juste à cause des enjeux matériels et des gains personnels. Les journalistes qui se respectent ne peuvent jamais oublier que Pravind Jugnauth n`est pas un PM légitime et quand il se présente devant eux c`est à eux-mêmes qu`il importe de le lui rappeler. Sinon à quoi bon de faire croire qu`on incarne le deuxième Pouvoir?

 

On voit chaque jour comment à travers la planète les hommes et les femmes attachés aux grandes valeurs humaines, se battent contre les injustices et les usurpateurs. A Maurice un papa qui fut choisi par une majorité de l`électorat pour diriger le pays pour cinq ans a trompé ce même électorat en mettant son fils à sa place après seulement deux annés de régne. Il se déclare fier en plus de l`avoir fait car il disait toujours que `Si dans destin Pravind finne marké pou li vinne Premié Minis personne pa pou capav empess li vinn premié Minis`. Donc comprenez par là que c`est lui, Anerood Jugnauth qui a écrit le destin de son fils. En d`autre temps ,dans cette même Ile Maurice , le peuple serait descendu dans les rues et auraient continuer à les occuper jusqu`à ce que le Gouvernement accepte de faire ce qu`il fallait, c-a-d organiser des élections et laisser le peuple décider qui devrait être le Premier Ministre de ce Pays. Mais les temps ont changé. Les journaux aussi. Ils sont tous vite rentrés dans les rangs car tout est une affaire de sous maintenant. `La Presse est un business comme les autres`. Il faut donc travailler pour se faire le maximum de revenus possible et pas pour mener des combats pour lesquels aucun businessman ne peut s`engager. L`ironie dans tout ça est que finalement c`est vers la politique même qu`il faut se tourner pour se battre contre les escroqueries, les impostures, les usurpations et toutes sortes de travesties de la démocratie et des valeurs. Mais là encore pas vers n`importe quel Parti politique. Heureusement qu`à Maurice il y a toujours le Parti Travailliste avec Navin Ramgoolam à la tête. L`espoir est là et voilà pourquoi le MSM et les Jugnauth s`acharnent sans cesse contre le leader des Rouges car pour eux le seul espoir de survivre est qu`il faut abattre Navin Ramgoolam.

 

Mais ce que Anerood Jugnauth devrait savoir est que même s`il croit avoir écrit le destin de son fils il ne peut pas écrire le destin de chaque homme!