PRAVIND JUGNAUTH - JOUE-T-IL AU PYROMANE???

L`insistance avec laquelle Pravind Jugnauth déclare dans ses interventions publiques que les profanations des temples hindoues ces derniers temps seraient des manoeuvres politiques interpèllent tous les Mauriciens soucieux de l`harmonie et la paix sociale. On est donc en droit de poser les questions suivantes au Premier Ministre de notre pays-

1.En tant que Premier Ministre il est l`homme le plus informé du pays. Alors si vraiment il y a derrière ces incidents des manipulations d`ordre politique il est de son devoir de ne pas dénoncer seulement mais d`agir dans l`intérêt de la nation. Son père est le Chef de la Police et lui il est responsable de la sécurité. Comment donc laisser traîner une affaire aussi grave alors qu`il incombe aux Autorités compétentes de passer à l`action en procédant aux arrestations des personnes qui sont derrière ces actes infâmes? A moins que c`est Pravind Jugnauth qui aurait un agenda politique et partisan derrière ces déclarations ce qui serait encore plus grave. Le peuple mérite une explication claire et nette. Il faut aussi que tous les Partis de l`Opposition insistent sur ce point. Si le Premier Ministre ne vient pas de l`avant avec des preuves, des arrestations et des poursuites immédiates alors il vaut mieux qu`il ne dise rien. Sinon c`est lui qui devrait être poursuivi sous les lois que nous avons déjà. Toute personne qui ,par ses paroles ou ses actes, menace la paix dans le pays est passible d`être poursuivi "incitation à la haine et menace la paix publique"

2. Pravind Jugnauth porte deux chapeaux. L`un celui de Premier Ministre; l`autre celui de leader du MSM. Donc quand il fait des déclarations il lui faut faire la distinction entre les deux rôles qui ne sont pas `de facto` compatibles. Au contraire il est fort probable que la posture de PM soit totalement en conflit avec celle de chef de Parti. Quand le Premier Ministre prend la parole l`ors des célébrations culturelles il est difficile parfois de faire la distinction entre les deux car les références politiques sont tellement claires que le discours dépasse les limites du protocole. La vérité est incontestable. Il est rare ces occasions où le discours de Pravind Jugnauth en tant que Premier Ministre ne se mélange pas dans des attaques politiques , souvent d`ordre personnel . Il se dit victime souvent mais la défense se fait sur d`autres estrades et forums, pas aux autels de la religion ou de la culture. Le comble est que la presse aussi passe sous l`échafaud poussant même à des commentaires dangereux de la part de certains dans l`assistance visant particulièrement un quotidien dont les reportages ou les opinions peuvent ne pas plaire à Pravind Jugnauth. Un Premier Ministre doit apprendre à prendre de la hauteur, sinon il restera collé sur la `caisse savon` d`un démagogue de bas étage.

3. Le MSM avait promis que ses représentants ne feraient pas de discours politiques l`ors des cérémonies culturelles ou religieuses, Le Mentor avait même dit qu`il ne ferait même pas de discours tout court. Avec Pravind Jugnauth c`est totalement le contraire. Il ne râte aucune occasion pour s`attaquer à ses adversaires politiques en des termes à peine voilés. Les célébrations du `Divali` ont sont la preuve flagrante. On a l`impréssion que la campagne électorale du MSM  a déjà commencé et le Gouvernement est devenu en lui-même un outil politique `orange`au lieu de se consacrer à sa mission première qui est de diriger le pays pour le bien-être de la nation entière. Quand aurons nous un vrai Gouvernement car depuis 2015 la Maison du Gouvernement est occupée par une succursale du Sun Trust si ce n`est pas tout bonnement le QG du MSM. La Cuisine ...ça c`est une autre histoire.