RAVI RUTNAH ET SES CONNERIES

Le Deputy Chief Whip du Gouvernement lepep, Ravi Rutnah, a encore une fois frappé avec ses conneries dont lui seul en est capable. Jamais n`aura-t-on entendu un Parlementaire tomber dans de telles bassesses et de lâcheté alors qu`il est censé représenter les citoyens de notre pays à l`Assemblée Nationale. A une réunion politique à Trèfles tenue Mardi 19 Septembre la grande gueule du ML a parlé de journalistes `femelles`voulant par là montrer son mépris pour cette catégorie de personnes. Voici ce qu`il a dit tel que rapporté par un quotidien :" pa ene dé troi ti femelle zournalis ki pou vinn sem la divizion dan sa pei la".

 

Le comble est qu`il a prononcé ces propos insultants en présence de la Ministre responsable du bien-être des femmes et des familles, Fazeela Dawreeawoo. La réaction de celle-ci, quoique tardive, est quand même bien notée car elle constitue la preuve la plus solide du dégoût que ce membre du Gouvernement lepep aura provoqué. Elle a raison de dire" que chacun assume la responsabilité de ses propos". Le signal devrait parvenir au PMO et le PM ne pourra pas comme l`a fait le No2 Collendavello, aller serrer la main de son  Deputy Chief Whip au lieu de prendre les sanctions qui s`imposent, à commencer par lui demander de rendre son tablier de DCW.

 

 Les propos de Rutnah ont provoqué un déferlement de condamnations sans réserves sur les réseaux sociaux. Il faut noter que le peuple ne se contente plus de cracher sur les conneries des membres du Gouvernement lepep mais commence à réagir. Il serait bon que le Régime examine sérieusement les conséquences de tels comportements de la part de ses membres. Et on ne parle pas là de la défaite inévitable aux prochaines élections mais aux risques de révoltes spontanées dans les rues du pays. Le peuple y en a marre et personne ne pourra contrôler la colère d`un peuple qui ne veut plus entendre des conneries proférées par les Ministres ou autres membres du Gouvernement. On a vu la Butte , Barkly , la dame qui a mis Soodhun à sa place.... attention la révolte n`est pas loin. Le tonnere gronde; il annonce la tempête !