RESULTATS DU HSC..QUELLES LEçONS ?

Les résultats du HSC de la cuvée 2018 sont tombés. Il y a un tas de leçons à en tirer...pour le Gouvernement. En voici 5:

1. Pravind Jugnauth et sa Ministre de la Médiocrité doivent saluer tout bas la sagesse de la décision du Gouvernement de Navin Ramgoolam de permettre aux détenteurs de trois ` SC credits`de monter en HSC pour continuer leurs parcours scolaires respectifs. Le pourcentage de réussites a augmenté et nous avons plus de `HSC holders` donc une plus grande probabilité d`un nombre croissant de ` Degree holders` pour l`avenir. En quoi cela représente une baisse de la qualité de l`éducation comme avancé par Pravind et ses acolytes?

2.Tous les collèges secondaires de l`Etat qui ont présenté des candidats pour le HSC ont produit des résultats formidables. Ils ont admis des élèves avec trois `credits`en même temps que ceux qui en avaient plus. En quoi cela a fait baissé leurs performances? Les résultats prouvent le contraire. En effet les collèges d`état ont fait mieux que les collèges confessionels. Tous les spécialistes savent que les mesures d`accompagnement dans le domaine de l`Education sont indispensables. C`est pourquoi le Gouvernement de Navin Ramgoolam avait accordé le transport gratuit aux étudiants. Les fardeaux des parents furent allégés et certains pouvaient diriger les économies réalisées vers des secteurs auxiliaires liés à l`éducation de chaque enfant. Les performances allaient s`améliorer car quand on a les moyens et l`esprit tranquille on fait toujours mieux.

3. Le système de permettre à chacun de choisir le collège de son choix et se faire admettre selon ses mérites sans angoisse a permis de laisser s`épanouïr les élèves dès la Forme 1 et c`est ainsi que nous avons vu un jeune de Roche-Bois devenir lauréat dans un collège d`état de Piton alors qu`une fille de SSS RG de Flacq décroche la palme suprême sans avoir à se déplacer pour la QEC. La régionalisation telle maintenue et améliorée par le précédent Gouvernement continue de porter ses fruits. La réforme de Jugnauth/Dookhun va détruire cela car elle va créer un compartimentage entre une soit-disant` élite`et les autres. Un système égalitaire va faire de la place à un système de discrimination. Le Gouvernement des Jugnauth`s nous mène 50 ans en arrière.

4. Le Gouvernement de Navin Ramgoolam avait élargi l`éspace éducatif en ouvrant la voie aux trois credits et en permettant un plus grand nombre d`étudiants d`avoir accès aus institutions tertiaires. Le `tuition fee`avait aussi été enlevé facilitant ainsi le parcours à ce niveau- là. En plus, deux campus additionels de l`UM avaient démarré (Montagne Blanche et Pamplemousses) mais Dookhun croit que les Polytechniques doivent remplacer les Universités. Seules les imbéciles ne savent pas que les deux sont complémentaires mais pas identiques. Chaque institution se donne une vocation spécifique et la formation globale en tire profit. Mais nous avons une championne de la médiocrité à la tête du Ministère donc le résultat sera toujours de l`idiotie.

5. Une fois pour toutes on demandera au Premier Ministre de notre pays de cesser de débiter ces insanités qu`on lui souffle à l`oreille. Comment est-ce que la qualité de l`éducation peut-elle baisser en admettant les détenteurs de trois credits en HSC au lieu de 4 ou 5 quand on sait bien que chaque élève travaille à ses rythmes et selon ses moyens et que le fait d`avoir un 3 credits holder comme camarade de classe ne diminue en rien le potentiel de celui qui en possède 4,5,6 ...ou 10! 

Coclusion: Les gens du bon sens comprendront facilement pourquoi il est dangereux et injuste de bloquer l`avancement des étudiants sur leurs parcours scolaires respectifs. L`éducation est un domaine trop vaste et complexe et aucun bon éducateur n`est partisan de bloquage. Les grands pédagogues aident chaque enfant à s`épanouïr selon ses capacités, ses potentiels, ses talents et ses préférences. Tout le monde sait qu`il ne faut jamais réduire l`intélligence et les connaissances d`un étudiant à une question de points, grades ou credits.....3 credits 3 =9 +2 passes 7= 14...Total =23..alors que 4 credits 6=24+2 passes 7=14..Total= 38. Alors qui a obtenu le meilleur résultat et qui mérite une place en HSC ? Les bons éducateurs préfèrent se mettre du côté de l`équité et de la justice. L`injustice se trouve dans le refus de donner sa chance à cet étudiant qui a obtenu trois credits et qui pourtant ne sera pas admis en HSC. Sait-on combien de grands professionels de ce pays sont au sommet de leurs carrières en dépit de n`avoir eu que trois credits? Seule notre Madame Médiocrité Nationale ne comprend pas!