Roshi Badhain - A la recherche d'une nouvelle virginité?

Stephen Covey écrivit dans son célèbre livre " The 7 habits of highly effective people", " Always begin with the end in mind". A voir Roshi Badhain se démener pour se refaire une virginité politique, on se demande bien à quoi pourrait  nous servir une nouvelle élection ?

 

Si R.Badhain est réélu, le gouvernement, mettra-t-il au rancart le projet du métro léger ?

 

Alors a quoi servira une réélection de R. Badhain, sinon de se donner une légitimité et soigner son ego personnel ?

 

Peut être R.Badhain a oublié son parcours politique mais les faits demeurent :

 

  1. La séquestration des Directeurs de Dufry et les menaces contre eux afin qu'ils incriminent le Dr.N.Ramgoolam.
  2. Le démantèlement de la BAI avec des conséquences désastreuses sur notre économie.
  3. La vente suspecte de BRITAM du même groupe BAI.
  4. Le bluff sur l'autogestion de la firme Iframac. Le fameux gâteau avec les employés et la promesse que les voitures de l'Etat seront réparés  à Iframac.
  5. Le projet avorté Heritage City avec des dizaines de millions de roupies payés a Stree Consulting.
  6. La faillite des négociations avec l'Inde sur le Double Taxation Avoidance Treaty, et noter capitulation.
  7. La tentative mesquine avec S.Soodhun de faire arreter le DPP - Me S.Boolell un matin.
  8. L'autre bluff sur l'assurance captive et les investissements de London City dans l'offshore Mauricien.
  9. Le fameux rapport sur les courses hippiques à Maurice où son nom figurerait en bonne place parmi ceux qui ont tiré les plus gros bénéfices de ces gros bonnets qui font la pluie et le beau temps au Champs de Mars.
  10. Et que dire de cet historique baise-main donné à Pravind comme pour lui assurer qu`il lui serait autant fidèle qu`il l`aura été à son père même si tout le monde sait qu`il avait failli usurper la place du fils et, surtout pour lui donner la garantie qu`il n`avait rien à dire sur le deal papa-piti.

 

C`est maintenant que nous entendons se répéter tous les reproches et les dénonciations que le Ptr et d`autres Partis de l`Oppposition faisaient de manière systématique semaine après semaine sans que ce même Bhadain n`y bronche le moindre mot sinon pour défendre avec l`ardeur d`un laquais des plus serviles ce même Gouvernement qu`il qualifie de pourriture. C`est là le seul point sur lequel on peut lui donner raison sauf qu`il en faisait partie lui-aussi jusqu`à ce qu`il décidât de quitter la basse-cour, où on lui avait refusé l`honneur de devenir membre de la cuisine , même pour la tâche de laver les vaisselles, car ce privilège avait déjà été octroyé à l`esclave éternel!

 

Bref, nous avons affaire avec un bambin politique mal-élevé qui croit que la posture de mépris et d`arrogance adoptée envers ses aînés dans le domaine, serait la marque de supériorité des arrivistes comme lui. Et d`emblée il s`est mis dans la tête qu`il incarne le Macron local que les Mauriciens attendraient avec impatience. Mais la vérité est que le peuple le considère autant coupable, sinon plus, que les autres rapaces de ce Gouvernement, et qu`il mérite la même leçon que les Jugnauth &co. à savoir d`être bottés hors de la scène politique pour toujours!!