ROSHI BHADAIN: IL FAUT PARLER!!

La nouvelle posture de Roshi Bhadain le place dans une situation d`où il ne peut plus reculer à moins qu`il  ne veuille lui-même être traité de lâche. L`affront subi par Bhadain aux mains des Jugnauth`s n`est pas nouveau. Anerood Jugnauth a acquis une grande notoriété dans ce domaine. Il a trahi presque tous ceux qui l`ont aidé dans les moments les plus difficiles. Le PTR avec SSB, le PMSD avec SGD, Harish Boodhoo, Kader Bhayat, Ramjuttun, le RMM, le MMM, de dizaines d`autres noms pourraient être cités pour illustrer la facilité avec laquelle il laisse tomber ses alliés quand cela ne cadre pas avec sa nouvelle tactique. A chaque fois c`est un intérêt personnel ou familial qui en est la cause. Dans le cas de Roshi Bhadain c`est parce qu`il aura voulu faire de son fils le Premier Ministre de ce pays en dépit du fait que la majorité des Mauriciens n `est pas d`accord. Roshi Bhadain évoque une question de bonne Gouvernance, mais tout le monde sait que cela dépasse le simple écart de certains normes. Le mal est plus profond et c`est Bhadain lui-même qui l`avoue.

 

Il parle d`une bande de "mafieux" qui a accaparé le nouveau PM et il dit posséder des preuves ( sécurisées dans le` cyber- space` ) et qui pourraient être divulguées si on continuait à le harceler. Et là se situe la plus grande erreur de Bhadain. Le combat contre la mafia et les scandales est permanent. En plus il n`est jamais conditionel. Sinon il devient une forme de chantage au lieu d`être une lutte patriotique et morale. L`intérêt national réside dans la dénonciation sans merci de toutes formes de corruption qui font du tort à la nation. Le pays ne sera pas en feu avec ces dénonciations. Le peuple ne descendra pas dans les rues pour faire une révolution comme ça ! Il va d`abord écouter et analyser ce que Bhadain va dévoiler. Il attendra aussi les explications de ceux qui seront appellés à se défendre. Il y a les institutions et le peuple ne se substituera pas aux instances qui se mettront au travail.

 

Par contre si le Gouvernement ne fait rien ou essaie de camoufler les preuves tout en fesant des préssions sur les institutions et les hommes pour étouffer les affaires ayant fait surface, alors là ce ne sera pas la faute ni à Bhadain ni au peuple si le pays s`embrase car le seul et unique responsable sera le Régime en place. Quand un Gouvernement se fiche des principes , de l`opinion du peuple, des protestations des victimes innocentes qui souffrent; quand il jette la moralité elle-même dans la poubelle et se transforme en une république bananière où les jouisseurs se vautrent dans de la merde et de la pourriture , alors là arrivera ce qui devra arriver. Aucun peuple qui se respecte, aucun citoyen digne de ce nom, ne peut rester insensible devant l`immoralité d`un Pouvoir qui se croit tout permis et qui se comporte comme si le pays était sa propriété personnelle. Il est donc  inacceptable que de permettre à des voraces de continuer à dévorer les biens du peuple alors que le peuple lui sombre chaque jour dans la misère la plus noire. Roshi Bhadain a désormais une responsabilité morale envers le peuple. Il doit avoir le courage de dénoncer avant même que les harcèlements commencent. Il doit partir à l`attaque au lieu de se mettre sur la défensive après. L`amour du pays doit nous pousser à voler à son secours au moment même où on est en train de le spolier et de le massacrer, pas après. Car , après le crime, il ne reste que le cadavre. Et les cadavres ne parlent pas. Mais les victimes souffrent, elles versent des larmes, elles ont des attentes. Si on laisse faire les criminels sans les dénoncer, qui sera le principal coupable?

 

Si Roshi Bhadain ne veut pas entrer dans l`Histoire comme un vulgaire opportuniste ou maître- chanteur il a le devoir de parler et de dénoncer. Ce serait tout à son honneur et il aura rempli son engagement envers le peuple. C`est ça le vrai patriote !!