SCANDALES A N`EN JAMAIS FINIR

S`il y a une chose sur laquelle personne ne peut surclasser le MSM c`est bien la capacité de multiplier les scandales. Le nombre de cas malsains dans lesquels le MSM et le Gouvernement dans son ensemble sont impliqués depuis leur arrivée au Pouvoir ne se compte plus. On s`est tellement habitué à leurs frasques que l`on se demande seulement quand arrivera celui qui dépassera l`autre en terme de pourriture. En voici quelques uns de ces scandales qui sont venus encore une fois infecter l`atmosphère de notre pays:

1. Un Président p.i qui se veut courtier en affaires pour faciliter les démarches d`un businessman sud-africain dont les crédentielles ne sont pas aussi notoires que celles d`Alvaro, mais qui suscite quand même de la curiosité de par l`air louche entourant ses actions. On vient d`apprendre que le Président Vyapoury qui a été un membre actif du MSM, qui l`avait nommé ambassadeur dans un premier temps, a organisé des réunions à la State House entre l`homme d`affaires  et des représentants locaux pour parler de possibillités d`investissements dans le pays. Le Président parle de sponsorisation personnelle en y impliquant en même temps l`EDB mais , tout de suite démenti par celui-ci, alors que cela ne relève aucunement de ses fonctions. Il aurait pu tout simplement référer l`homme d`affaires au Ministère concerné, Enterprise Mauritius ou EDB etc. il y en a tellement d`organismes avec ce Gouvernement pour s`occuper des mêmes choses! Pourquoi avoir impliqué la State House dans des discussions dont les principaux buts sont l`argent , les profits et les magouilles pour battre ses concurrents. Le monde des affaires est une arène où les loups affamés de fortunes se déchirent et la corruption s`invite `de facto` car il faut obtenir des faveurs pour augmenter ses chances. Il est clair que comme dans le cas de celle qui l`a précédé à ce poste, Vyapoury dont l`affinité avec le Parti Orange est chose connue,a commis une faute grave et mérite le même traitement au nom de la justice et de l`équité. Pourquoi Mme Fakim fut contrainte à démissioner et Vyapoury ne le serait pas alors que les fautes sont les mêmes ? Pravind Jugnauth aura -t-il le courage de demander à un fidèle du Sun Trust de soumettre sa démission?

2. Les Mauriciens seront surpris d`apprendre qu`il existe au sein de notre Police une unité anti-terroriste pour nous protéger d`éventuelles attaques terroristes imaginaires alors que notre Police n`arrive même pas à assurer la sécurité des Mauriciens au quotidien. On dépense des millions sur cet effectif qui restera inactif bien sûr car des terroristes , on ne les voit pas venir,' ni zordi ni dimin`alors que l`insécurité est devenue le problème principal pour les habitants et visiteurs. La drogue fait des ravages et le trafic continue. La violence est descendue dans les écoles et les actes d`agression se multiplient chaque jour dans tous les quartiers du pays. On serait peut-être resté sceptique sur la pertinence de cette unité spéciale si on n`avait appris en même temps que son chef , un dénommé Deal, n`avait pas fait autant de voyages dans des pays qui sont loin d`être des centres de formation anti-terroriste...en effet ce Surintendant a voyagé 50 fois en 4 ans ( 48 mois = 1 voyage chaque 28 jours). C`est non seulement un abus mais également un cas qui mérite une enquête en profondeur. Qui dit qu`il n`existerait pas autre chose qui se trâmerait derrière ces déplacements qui dépassent l`entendement. On se souviendra que c`es ce même Deal qui fut dépêché par les Jugnauth`s pour aller négocier le retour au pays du notoire Kistnah concernant la grosse saisie de drogue dans laquelle fut impliqué un proche du Sun Trust. Pravind Jugnauth aura -t-il le courage d`ouvrir une enquête digne et crédible sur cette unité qui de surcroit aurait délégué deux de ses officiers pour accompagner Ballah et sa famille l`ors d`un déplacement aux Emirats, où le tourisme s`est mélangé aux missions? Quel Gouvernement qui a un peu de dignité peut-il tolérer des choses pareilles, sauf s`il pense que ` Nu fami capav faire ceki zot envi`. Mais le peuple peut dire` Pays la pa pu to fami sa!`

3. Pendant que le Gouvernement passe son temps à s`occuper de pécadilles et de s`acharner contre ses adversaires politiques ,en particulier Navin Ramgoolam, le pays sombre inexorablement vers le gouffre du désordre et de la révolte des rues. Les gens n`ont plus de patience. Les Autorités les bernent. Au lieu de régler leurs problèmes on s`obstine avec des projets de prestige qui vont faire plier le dos au pays sous le poids des dettes qu`ils entraînemt dans leurs sillages. Ainsi à l`Escalier les habitants sont descendus dans les rues pour protester contre la pénurie d`eau alors qu`à Stanley, circonscription du Ministre responsable des eaux, notre fameux Collendavelloo national , les gens se plaignent d`une fourniture irrégulière d`eau depuis voilà plusieurs années. On est en train de remplacer des tuyaux....` abé depi 4 bananés pé remplacé mem!`. Les gens n`ont pas tort. Le Gouvernement des Jugnauth`s se fiche des problèmes et de la souffrance du peuple. Les gros projets rapportent gros. Ils sont là pour quelques mois encore seulement et ils pensent comme leurs semblables et se disent `Pu perdi nu pu perdi mem , mais au moins banne coffres pa pu reste vides`. Tous les corrompus de la planète ont la même devise.