TERRE-ROUGE/VERDUN: LES 100 JOURS DE LA HONTE

Le Ministre Nando Bodha vient d`annoncer que la route Terre-Rouge/Verdun sera enfin prête dans 100 jours exactement. Ce qu`il ne dit pas est que la solution adoptée est la même que les ingénieurs mauriciens avaient recommandé le lendemain même du constat des glissements. Pourquoi tout ce temps perdu pour venir faire la même chose? En voici les cinq raisons de ce comportement banal et stupide.

1. Dès le début de son mandat le Gouvernement des Jugnauth`s était beaucoup plus obsédé par une politique de vengeance que par le devoir de gouverner le pays comme il se doit. Alors il fallait laisser traîner le problème de cette route pour faire la fausse démonstration de mauvaise gestion de la part de l`ancien Gouvernement.

2. Les experts mauriciens avaient signalé le problème assez tôt et on avait suggéré de faire venir les Consultants selon les termes de leurs contrats. Le Gouvernement décida de faire fi à cette proposition car il n`allait tirer aucun capital politique si les choses s`arrangeraient aussi facilement. Quitte à perdre de centaines de millions le Gouvernement décida de retarder les choses et pénaliser les usagers juste pour faire monter une colère que le même Gouvernement allait détourner sur l`ancien Régime.

3. Mais la tournure des évènements allait forcer les Jugnauth`s à changer de cap  et pour ne pas perdre la face devant les ingénieurs locaux le Gouvernmement se tourna vers une expertise étrangère alors qu`il était toujours temps de faire venir le Consultant. Ainsi un expert français débarqua dans le pays pour venir dire exactement la même chose que les experts mauriciens c-a-d le recours aux pilotis. Donc on avait perdu tout ce temps et dépensé tant d`argent pour rien. Cependant pour les Jugnauth`s le coup fourré politique était le plus important.

4. On aura pris trois longues années pour finalement opter pour la même solution du départ. L`esprit de la vengeance aux dépens de la population est un crime car on se donne la prérogative du Pouvoir de faire de la méchanceté contre son adversaire politique. Ce que les Jugnauth`s , avec la complicité de Collendavello et consorts, ont fait en termes de `vendetta politique`n`a aucun parallèle dans l`histoire du pays. Quand ils finiront leurs carrières ces politiciens auront marqué les annales comme les plus grands mesquins et les pires cyniques que Mauriice aura connu.

5. Et maintenant Bodha vient déclarer que dans 100 jours tout sera prêt. Il aurait dû faire parler les vrais experts qui ont connu ce projet. La solution de pilotis n`est pas l`invention du Français. Ce pauvre ne sait pas comment il a été instrumentalisé. Heureusement que ses confrères mauriciens savent que les Jugnauth`s n`ont eu recours qu`à un subterfuge pour des raisons politiques de bas étage. Sinon les nouveaux experts auraient été pris pour des vrais naïfs.

Conclusion : Les Jugnauth`s ne finiront pas de nous prendre pour des quantités négligeables. Comme le vieux mentor avait dit` Mo piss ar zotte` Au moment du vote c`est le peuple `ki pou piss ar zotte`.